Une fondation pour rapprocher entreprises et université

Créée en 2010, la Fondation Rennes 1 a pour objet de rapprocher l'université des entreprises pour favoriser l’innovation et le développement socio-économique.

La Fondation Rennes 1 "Progresser, Innover, Entreprendre"
  1. Une fondation pour rapprocher entreprises et université
  2. Un outil pour favoriser l'innovation et le développement socio-économique
  3. Une gouvernance partagée entreprise-université

Une fondation pour rapprocher entreprises et université

Entreprises de toutes tailles (TPE, PME, grands groupes), branches professionnelles, organisations et collectivités font aujourd’hui partie du réseau de la Fondation Rennes 1 ainsi que des particuliers, notamment des diplômés de l’Université de Rennes 1. En 2018, près de 200 membres se sont engagés auprès de la fondation, rejoignant ainsi les sept membres fondateurs (Biotrial, Rennes Métropole, Triballat Noyal, Veolia, Crédit Mutuel Arkéa, Orange et Canon).
Grâce à ses mécènes, la Fondation Rennes 1 met en place de nouvelles actions en adéquation avec ses trois missions prioritaires :

  • Promotion et valorisation de la recherche de pointe,
  • Amélioration de l’insertion professionnelle des étudiants,
  • Développement de l’international. 

Ces actions en faveur des étudiants et des enseignants-chercheurs sont financées par des dons, conformément aux missions d’intérêt général de la fondation en synergie avec les entreprises et les collectivités.

Un outil pour favoriser l'innovation et le développement socio-économique

La Fondation Rennes 1 contribue à faire de l’Université de Rennes 1 un allié pour le développement des entreprises et du territoire. Sa valeur ajoutée réside dans l’intelligence collective et le réseau qu’elle développe autour de ses projets pour créer une dynamique d’échanges entre universitaires, étudiants et acteurs socio-économiques et initier des collaborations prometteuses.

Une gouvernance partagée entreprise-université

La stratégie de la fondation se structure autour d’un conseil de gestion, elle est mise en œuvre par un bureau et une équipe. Depuis 2010, la présidence de la fondation est assurée par un binôme entreprise/université : Jean-Marc Gandon, président de Biotrial, en est le président (2018-2020). Il succède à Francois Peaucelle, ancien directeur général de Biotrial, président en 2018. Précédemment : Martial Gabillard, directeur du territoire Bretagne pour Veolia, président de 2014-2017, Anne Le Goff, secrétaire général du Crédit Mutuel Arkéa, présidente de 2012-2014 et Vincent Marcatté, directeur des partenariats et de l'open innovation d’Orange et président de 2010 à 2012. 
Sophie Langouët-Prigent, directeur de recherche Inserm, est la vice-présidente depuis 2010.

  • Président : Jean-Marc Gandon, Biotrial
  • Vice-présidente : Sophie Langouët-Prigent, Université de Rennes 1
  • Trésorière : Laure Quatreboeufs, Université de Rennes 1
  • Secrétaire : Nathalie Detot-Beaujault, Canon Research Centre
  • Past président : Martial Gabillard, Veolia