Structures internationales de recherche

Université de recherche intensive, l’Université de Rennes 1 collabore avec des unités de recherche dans le monde entier.

International Research Projects IRP (ex-LIA)

Laboratoires « sans murs », les IRP (ex. LIA) associent des équipes d’un laboratoire affilié à un organisme de recherche français à un laboratoire d’un autre pays pour une collaboration ponctuelle. Tous les IRP/LIAs de l'Université de Rennes 1 sont affiliés au CNRS, à l'exception du CRIBs, affilié à l'Inserm.

Afrique du sud
  • VOCOM - Evolution of vocal communication : testing the impact of social systems, phylogeny and conditions of life

Projet qui vise à mettre en synergie les compétences de groupes de recherche français et sud-africains autour de la question de l'évolution de la communication vocale et des facteurs en jeu.

Partenaire :

Porteur de projet : Martine HAUSBERGER

Allemagne

Collaboration franco-allemande sur l’étude des processus géologiques affectant la surface de la Terre.

Partenaire :

Porteur de projet : Olivier DAUTEUIL

Argentine
  • IVMF, Ingénieries Vertes par la Mécanique des Fluides

Renforcer et approfondir les collaborations existantes en consolidant les compétences scientifiques développées en étendant à de nouvelles applications dans le domaine de la mécanique des fluides.

Partenaires :

Porteur de projet : Luc OGER

Australie
  • MAITAI, Absorbeurs multiphotoniques en thérapie et en imagerie : de la photonique moléculaire fondamentale aux applications bio-orientées

L'objectif principal de l’IRP MAITAI est d’étudier l’absorption multiphotonique (AMP) comme moyen d’effectuer une limitation optique, qui peut être employée pour la protection de dispositifs optiques sensibles, y compris les yeux.

Partenaires :

Porteur de projet : Frédéric PAUL

Chili
  • CoopIC, Cooperation in Inorganic Chemistry

Poursuivre et renforcer les liens fructueux développés au cours de la dernière décennie, entre autre au sein du LIA M3, dans le domaine de la synthèse, des analyses spectroscopiques, structurales, théoriques et la mesure des propriétés physico-chimiques des nouveaux composés
et matériaux préparés en chimie inorganique.

Partenaire :

Porteur de projet : Jean-René HAMON

Chine
  • CRIBs - Centre de recherche en Information biomédicale sino-français

Collaboration avec la Chine dans le but d'améliorer des méthodes de diagnostic et d’optimiser des approches thérapeutiques dans le contexte de pathologies cardiovasculaires, de l’imagerie interventionnelle en laparoscopie, en radiothérapie et épilepsie.

Partenaires :

Porteur de projet : Lotfi SENHADJI

  • MOF/FOM - Matériaux Organophosphorés Fonctionnels

Synthétiser des matériaux organophosphorés, d'étudier leurs propriétés électroniques et les utiliser pour des développements.

Partenaire :

Porteur de projet : Muriel HISSLER

  • M-AGRI - The Plant Microbiota within a new smart Agriculture

L’objectif de l’IRP M-Agri est de renforcer les synergies existantes et permettre de faciliter les échanges entre les laboratoires pour développer une recherche innovante sur un thème clé pour la prochaine décennie : le maintien de la sécurité alimentaire par la mise en place d’une
agriculture plus durable et productive que l’agriculture conventionnelle.

Partenaire :

Porteur de projet : Philippe VANDENKOORNHUYSE

  • GRADIENTS - Connecting molecular mechanisms of stress tolerance to community structure: the case of cereal aphids, their endosymbionts and their natural enemies in the context of climate change on two continental gradients

L'objectif de l'IPR est de relier la capacité de différentes espèces en interaction à résister et à s'adapter aux extrêmes de températures chaudes et froides, à la dynamique des populations de chaque espèce, et donc à l'évolution de leurs abondances relatives au sein de chaque guilde.

Partenaire :

Porteur de projet : Joan VAN BAAREN

Collaboration avec la Chine sur le thème de la nano bioanalytique et de la nanocatalyse électrochimique

Partenaires :

Porteur de projet : Philippe HAPIOT

Danemark

Étude de la résistance des organismes des insectes aux changements environnementaux.

Partenaire :

Porteur de projet : David RENAULT

Grèce
  • TUPRIC - Targeting the Unfolded Protein Response In Cancer - toward a precision medicine approach

Objectif : définir des traitements de précision pour les tumeurs cérébrales pouvant également s'appliquer à d'autres cancers.

Partenaires :

Porteur de projet : Eric CHEVET

Inde
  • NPSAH -  Produits Naturels et Synthèse pour la Santé

Ancienne collaboration initiée par R. Grée. Échanges intenses entre chercheur et étudiants autour des produits naturels, en particulier les Lychens.

Partenaire :

Porteur de projet : Joël BOUSTIE

Japon
  • SUPRHEME - Supramolecular HEM E protein models

Collaboration franco- japonaise au sujet d'une expertise de renommée internationale dans la synthèse de porphyrines cerclées avec des structures qui protègent le noyau de fer des dégradations courantes

Collaboration franco-japonaise

Porteur de projet : Bernard BOITREL

Nouvelle-Zélande
  • AntarctPlantAdapt, Adaptation of sub-Antarctic and Austral alpine plants to climate change

Identifcation et compréhension des mécanismes adaptatifs et d'évolution des espèces végétales alpines et subantarctiques au changement climatique.

Partenaires :

Porteur de projet : Françoise HENNION

Russie
  • CLUSPOM, Innovative Materials and Nanomaterials Based on Tailor-Made Functional Building Blocks

Collaborations formalisées Rennes-Novosibirsk et Versailles-Novosibirsk. Mise en place en réseau de trois labo travaillant sur les cristaux liquides, la matière mole et les matériaux hybrides

Partenaires :

Porteur de projet : Stéphane CORDIER

  • NORth, Neolithisation of communities on the Russian plain (7th-3th millennia BC)

L'objectif principal du projet est l’étude des facteurs environnementaux qui permettaient à des communautés sédentaires de subvenir à leurs besoins, sans culture ni élevage, dans des zones forestières russes.

Partenaire :

Porteur de projet : Vincent BERNARD

Suisse
  • NANOTHERA-ECHINO - Thérapie ciblée basée sur l'utilisation de nanoparticules, un nouvel espoir thérapeutique pour l'échinococcose alvéolaire

Le but de ce projet est de proposer une alternative thérapeutique innovante aux patients atteints par l'échinococcose alvéolaire.

Partenaire :

  • Britta Lundström-Stadelmann - Institute of Parasitology

Porteur de projet : Sarah DION

Taïwan
  • G2E - Geodynamics to Extreme Events in Taïwan

La communauté scientifique du projet a pour objectif de résoudre un des grands défis sociétaux lié à une meilleure anticipation des catastrophes naturelles et des énergies futures.

Collaboration franco-taiwannaise

Porteur de projet : Philippe STEER

Thaïlande

Le sujet principal de l'IRP est centré sur la chiralité, pas seulement limitée aux processus électrocatalytiques, mais élargie à divers processus chimiques, allant de la détection énantiosélective à la séparation et à la synthèse chimique chirale.

Porteur de projet : Gabriel LOGET

Uruguay
  • IFUMI - Institut Franco-Uruguayen en Mathématiques et leurs Interactions

Collaboration entre la France et l'Uruguay dans le domaine des mathématiques. Le projet intègre également un axe autour des aspects théoriques de l’image, où existe une collaboration ancienne et féconde. Il renforce également des liens développés en informatique mathématique (logique, analyse dynamique d’algorithmes).

Partenaire :

Porteur de projet : Françoise DAL'BO-MILONET

International Research Laboratory IRL (ex-UMI)

Les IRL (International Research Laboratory, ex UMI) ont été créées en 2002. Leur statut est comparable à celui d’une Unité mixte de recherche (UMR) du CNRS. Un IRL regroupe dans un même laboratoire le personnel du CNRS qui lui est affecté et le personnel de l’autre pays.

Les IRL correspondent à des implantations de recherche internationales au sein desquelles des activités de recherche sont menées en commun autour d’axes scientifiques partagés. Ils structurent en un lieu identifié les présences significatives et durables de scientifiques d’un nombre limité d’institutions de recherche françaises et étrangères (un seul pays étranger partenaire) (international.cnrs.fr)

Le laboratoire International LINK, Japon

Programme d'échanges scientifiques entre la France et le Japon dans le domaine de la science des matériaux.

Le Laboratoire de Recherche International CNRS-St-Gobain – « LINK (Laboratory for Innovative Key materials and Structures), hébergée par le National Institute of Material Sciences (NIMS) à Tsukuba au Japon. Rennes 1 est partenaire de ce projet à travers le «laboratoire miroir» qui se trouve au sein de l’Institut des sciences chimiques de Rennes (UMR CNRS 6226)

 Le laboratoire International DCM, Japon

Collaboration entre la France et le Japon dans le domaine des contrôles physiques sur les matériaux. L'objectif est de développer des contrôles ultra-rapides de transformations de matériaux moléculaires.

International Research Networks IRN (ex-GDRI)

Les IRN ont pour objectif de favoriser et d’étendre les collaborations au niveau international.

POLYDIV

Polyploidy and biodiversity

Pays : États-Unis, Royame-Uni, Suisse, Suède, République Tchèque, Belgique

Descriptif : Création d'un réseau international impliquant 7 pays dans le domaine de l'écologie, la génétique, la cytogénétique, l'épigénomique et la bio informatique dans le but de comprendre la duplication du génome, mécanisme central de diversification biologique.

AfriMATH

Soutien aux Activités de Recherche en Informatiques et Mathématiques en Afrique

Pays : Bénin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Gabon, Mali, Niger, Nigeria, Ouganda, Togo…

Descriptif : Rassembler des partenaires, favoriser l'échange d'information et informer la communauté scientifique concernée sur l'évolution de l'état de la recherche en Afrique subsaharienne dans le domaine des mathématiques.

ZOOMATHIA

Transmission culturelle des savoirs zoologiques (Antiquité-Moyen Age) : discours et techniques

Pays : Allemagne, Belgique, Israël, et Italie

Descriptif : L'objectif est de parvenir à la finalisation d'un corpus annoté des données zoologiques sous forme numérique, destiné à être à terme en accès ouvert.

PHOTONET

Sino-French Optoelectronics and Photonics network

Pays : Chine

Descriptif : Projet qui couvre trois thématiques : photonique intégrée, nanophotonique, matériaux pour la photonique.

QUADMARTS

Quantitative Detection of Molecular and Radical Species Produced by Chemical Reactions and Photodissociation Processes

Pays : États-unis

Descriptif : Rassembler des groupes mondiaux de différents domaines scientifiques pour échanger des connaissances et approches complémentaires afin de faire progresser les limites de détection des espèces moléculaires traces et radicalaires en phase gazeuse.

MCTDH

Dynamique quantique avec la méthode Multi-Configuration Time-Dependent Hartree method

Pays : Allemagne, États-Unis, Israël, Australie, Royaume-Uni et Chine

Descriptif : L' objectif principal est l’étude de la dynamique quantique et plus précisément le développement et l’application de l'approche « Multi Configuration Time Dependent Hartree » MCTDH l'une des méthodes les plus efficaces pour propager des paquets d'ondes multidimensionnels.

PRECOAST

Coast-inland dynamics in prehistoric hunter-gatherer societies

Pays : Norvège, Lettonie, Espagne, France

Descriptif : L'objectif principal est l’étude de la dynamique côtière intérieure dans les sociétés préhistoriques de chasseurs-cueilleurs en Europe.

Plus d'information sur les International Research Networks sur le site du CNRS.