Rennes 1 Campus 2030 : un plan global de modernisation et de transitions

L'Université de Rennes 1 développe depuis plusieurs années un plan global de modernisation et de transition environnementale dans le cadre du PEEC 2030 (Programme efficacité énergétique des campus à 2030). Ce travail s'est concrétisé à partir de 2019 par un projet ambitieux au nom emblématique : "Rennes 1 Campus 2030".

Gros plan sur un bâtiment du campus de Beaulieu
  1. Un projet ambitieux pour assurer une rénovation énergétique et fonctionnelle nécessaire
  2. Un projet inscrit dans une démarche cohérente et vertueuse sur plusieurs échelles
  3. La « Maison du projet » et son équipe

Un projet ambitieux pour assurer une rénovation énergétique et fonctionnelle nécessaire

La réflexion autour du patrimoine immobilier, sa gestion, son utilisation, l'accueil de l'ensemble de la communauté universitaire dans des locaux attractifs constituent un enjeu stratégique majeur pour l'Université de Rennes 1.
Sur les différents campus de l’Université de Rennes 1, l’ensemble des bâtiments a vocation à être réhabilité et rénové dans une optique écologique, à la fois sociétale et énergétique.
A travers le plan "Rennes 1 Campus 2030", l'Université de Rennes 1 s'engage pour la transition environnementale, elle poursuit et amplifie les actions en faveur du développement durable engagées par l’établissement, notamment sur les axes suivants : mobilité, biodiversité, tri des déchets, gestion durable du patrimoine immobilier, démarche partenariale avec les acteurs du territoire.
"Rennes 1 Campus 2030" est également un plan de transition urbaine et sociale : il permettra d'ancrer les campus sur le territoire et de contribuer aux dynamiques locales via une politique de responsabilité sociétale déclinée dans les actions de formation, d’insertion professionnelle, de dialogue citoyen et d’ouverture culturelle sur la cité.

L'Université de Rennes 1 s'est fixée plusieurs objectifs cibles :

  • diviser par 4 les consommations énergétiques à travers un plan ambitieux de rénovation et la rationalisation de nos usages pour réduire la facture énergétique de l’établissement. L'Université de Rennes 1 est l'un des établissements pilote du PEEC 2030, un ambitieux programme d’efficacité énergétique des campus à l’horizon 2030 construit au sein de la CPU ;
  • atteindre la neutralité carbone en 2050 : compenser les émissions produites par l’université en réalisant des investissements dans les énergies renouvelables ou d’autres technologies.
  • réduire de 20% la surface du patrimoine immobilier en optimisant et rationalisant les espaces : l'université va réinventer les espaces pour s’adapter aux nouveaux usages en intégrant la performance énergétique, en travaillant avec l'ensemble de la communauté universitaire, en faisant évoluer ses pratiques.
Enjeux et objectifs

Conçu et porté par la DIL, le programme "Rennes 1 Campus 2030" repose sur 3 piliers, 3 chiffres à retenir pour mesurer l'envergure :

  • un projet sur 15 ans,
  • un budget estimé à 450 millions d’euros,
  • 100% du patrimoine rénové en pleine propriété.
Les 3 piliers de Rennes 1 Campus 2030

 

Un projet inscrit dans une démarche cohérente et vertueuse sur plusieurs échelles

Gabriel Caloz, vice-président en charge du patrimoine et de la transition énergétique et écologique, et Patrice Barbel, vice-président délégué en charge du Développement durable et de l’Agenda 21, pilotent le plan Rennes 1 Campus 2030 lancé en 2019. Ce dernier participe activement depuis 2016 au groupe de travail de la CPU en charge de définir un cadre méthodologique associé à un outil de prospective financière, pour établir les conditions d’un modèle économique soutenable pour les établissements (PEEC 2030 Programme Efficacité Énergétique des Campus à 2030).

Si le projet s'inscrit dans les initiatives existantes au niveau national, il repose également sur la dynamique à l'oeuvre depuis plusieurs années au sein de l'établissement, à l'image du dispositif intracting, un fonds de près de 3M€ mis en place en 2016 avec la Caisse des Dépôts pour améliorer l’efficacité énergétique du patrimoine immobilier universitaire ou de la charte Bâtiment durable pour l’efficacité énergétique des bâtiments tertiaires publics et privés adoptée par les universités rennaises.
Cette transformation et la priorité donnée à la transition énergétique et écologique se sont traduites par la labellisation Développement durable et Responsabilité sociétale en 2018.

 

La « Maison du projet » et son équipe

Depuis septembre 2020, une équipe dédiée au projet "Rennes 1 Campus 2030" se consacre à la mise en œuvre des différentes phases du projet : le Pôle Modernisation et Développement de l'Immobilier (PMDI) .

Cette équipe est physiquement implantée sur le campus de Beaulieu au bâtiment 33, rebaptisé la « Maison du Projet ».

La Maison du projet sur le campus de Beaulieu

A l’image d’un tiers-lieu, la Maison du Projet, se positionne comme un espace hybride, lieu d’exposition et d’expérimentation et de travail ouvert à toutes et.tous pour découvrir notre patrimoine universitaire, informer, communiquer, et inventer ensemble.

Dernière mise à jour : 10/18/2020 - 15:28