Portail informatique, électronique (IE)

Vous avez des capacités d’abstraction, le sens critique, un raisonnement rigoureux, de la curiosité ? Vous aimez aussi les mathématiques (langages, logique et outils) ? Ce portail est fait pour vous !

Disciplines et types de cours en L1

Disciplines enseignées en L1 :
· Informatique,
· Mathématiques,
· Electronique,
· Anglais et méthodologie.

Type de cours :
CM - cours magistraux en amphi : 20%
TP - travaux pratiques et projet : 30%
TD - travaux dirigés en classe : 50%
20 à 28 heures de cours par semaine.

Effectif attendu en première année : 320 étudiant.e.s
Taux de réussite en 2020-21 : 63 %

(calculé sur les étudiant.e.s assidu.e.s, hors CUPGE et L1 en 2 ans)


2 mentions de licence accessibles par ce portail

A partir de la L2, vous choisissez une licence parmi les mentions :

  • Informatique,
    • parcours Informatique,
    • parcours Méthodes informatiques appliquées à la gestion des entreprises (MIAGE),
    • parcours Science informatique.
  • Electronique, énergie électrique, automatique (EEEA)
    • parcours Electronique,
    • parcours Ingénierie des systèmes complexes.

Aller plus loin dans les enseignements

La première année de licence est accessible à tous les bacheliers.

> Pédagogie par projet
Les enseignements en informatique et en électronique sont menés par le biais de travaux pratiques et de nombreux projets dans le portail ainsi qu’en 2e et 3e années de licence.
Dès la rentrée, les étudiant.e.s ont à réaliser un projet dans le cadre de la découverte de l’informatique et de l’électronique.

> Dispositif L1 en deux ans : le "oui, si" sur Parcoursup
Stratégie de réussite consistant à organiser le programme de L1/L2 sur trois années pour certains étudiants n’ayant pas tous les prérequis (parcours proposé via Parcoursup).
Chaque année, l’étudiant.e suit la moitié des UE, ainsi que des UE spécifiques en mathématiques, informatique et électronique pour consolider ses bases.
 

L'option Santé

Le portail IE fait partie des L.AS, licence accès santé, proposées à Rennes 1. Il propose donc l’option santé pour intégrer ensuite les études de santé MMOPK, après réussite aux épreuves d'admission. L'option doit être sélectionnée dès l'inscription sur Parcoursup.
> Pour vous renseigner sur les études de santé, enseignements, modalités d'admission, passerelles, consultez les différents accès aux études de santé.

Fiche LAS - (239.63 Ko)

S'inscrire

Conditions d'accès
> Être titulaire du baccalauréat général.
Spécialités recommandées en terminale :

  • Mathématiques (conseillée)
  • Numérique et Sciences Informatiques
  • Sciences de l'Ingénieur
  • Physique Chimie

> Sur avis de la commission pédagogique dans tous les autres cas.

Modalités d’admission en première année
étape 1 - du 20 janvier au 29 mars : dépôt des voeux en ligne sur la plate-forme Parcoursup.
étape 2 - jusqu'au 15 juillet : inscription administrative obligatoire auprès de l’Université de Rennes 1.

Poursuite d'études et perspectives d'emploi

Licence professionnelle (après la L2)
· Domotique
· Métiers de l'électronique : communication, systèmes embarqués

Mentions de master (après la L3)
· Electronique, énergie électrique, automatique
· Informatique
· Ingénierie des systèmes complexes
· Méthodes informatiques appliquées à la gestion des entreprises (MIAGE)
· Métiers de l'enseignement de l’éducation et de la formation, Numérique et Sciences Informatiques (MEEF NSI)

Et aussi
· La Master School du programme européen EIT Digital (Cloud and Network, Data Science, Finance Technologies), dont Cybersecurity avec la Cyberschool de l'ENS Rennes
· Ecoles d’ingénieurs : ESIR (Rennes), ENSSAT (Lannion).

Les étudiant.e.s ayant intégré ce portail s'insèrent majoritairement dans les secteurs d’activité (selon les parcours) :
• ingénierie et recherche incluant R&D,
• dans tout type d’entreprises et d’administrations : sociétés de service, service support d’entreprise hors du domaine du numérique ou d’administration (territoriale, d’État), start-up,
• dans tous les domaines de l’informatique et de l’électronique : développement logiciel, infrastructures numériques (télécommunications, réseaux, cloud, etc.), traitement des données (Big Data, IA, etc.), et des domaines plus spécifiques comme la cybersécurité ou les applications financières.