Thèse de Amanda Poissonnier

"Signalisation CD95/CD95L : implication dans le lupus érythémaux systémique et développement d'outils thérapeutiques ciblés" thèse de doctorat de l'université de rennes 1 en biologie