Thèse de Hélène Rousseau

"Evolution des génomes polyploïdes et innovants fonctionnelles : contextes phylogénétique et origine du DMSP chez les Spartines" thèse de doctorat de l'université de Rennes 1 en biologie