Thèse de Maëlle Moalic-Minnaert

"Les gauches de la gauche à l'épreuve des mutations des classes populaires. Une analyse localisée des collectifs partisans" thèse de doctorat de l'université de Rennes 1 en science politique