Thèse : soutenance Maxime Hervé

«Écologie chimique de l'interaction colza - méligèthe : vers de nouvelles stratégies de contrôle des insectes ravageurs ?» - thèse de doctorat de l'Université de Rennes 1 en biologie des organismes.