Colloque ITC 2015 : Rennes en pointe sur les transistors en couches minces

Les TFT (Thin-film Transistors) ont permis l'extraordinaire développement des écrans plats actuels. Ils accompagnent le développement de l'électronique "souple" fabriquée sur plastique, pouvant être pliée, roulée et rangée. Sous l'impulsion de l'IETR, Rennes accueille les 26 et 27 février prochains la 11e édition du colloque ITC, regroupant près de 100 participants venus de 14 pays différents.

"Dell axim LCD under microscope" by Deglr6328, Gabelstaplerfahrer

La thématique TFT s'est développée à Rennes en relation avec les activités du Centre national d'études des télécommunications à Lannion, pionnier sur la thématique des écrans plats au début des années 80. Progressivement, le centre névralgique de ces recherches s'est décalé vers l'Asie, tandis que l'expertise bretonne du domaine se transposait à Rennes, au sein de l'IETR, reconnu aujourd'hui pour les jalons posés dans le développement technique des transistors en couches minces. Les perspectives de développement de l'électronique souple sont de véritables opportunités pour les SME PME rennaises, implantées à proximité immédiate d'un centre de recherche doté de 25 ans d'expertises dans le domaine.

Le choix de Rennes et de l'Institut d'électronique et de télécommunications de Rennes (UMR 6164 CNRS/Université de Rennes 1/INSA Rennes/CentraleSupélec/Université de Nantes) pour l'organisation de cette conférence est une excellente preuve de la reconnaissance de son département microélectronique et microcapteurs à l'international, vis-à-vis des pays qui sont actuellement les plus gros producteurs d'écrans plats au monde (Corée du Sud, Japon, Taïwan, Chine...)