Thèse : soutenance de Anne-Antonella Serra

«Réponses écophysiologiques et moléculaires des plantes aux stress xénobiotiques complexes de faible intensité : implications dans les capacités de protection environnementale des bandes enherbées» - thèse de doctorat de l'université de Rennes 1 en biologie