Campagne de mobilisation pour le don de moelle osseuse

Rejoignez les 240 000 donneurs de moelle osseuse

Don de moelle osseuse à Rennes le dimanche 29 mars
  1. Un rendez-vous à ne pas manquer
  2. S’engager pour La Vie en devenant donneur
  3. Tout savoir sur le don de moelle osseuse

Un rendez-vous à ne pas manquer

Dans le cadre de la 10e campagne nationale pour le don de moelle osseuse, informez-vous et intégrez la communauté des Veilleurs de Vie.

Rendez-vous le dimanche 29 mars de 12h à 17h sur l'Esplanade Charles de Gaulle

Des membres d’associations, des donneurs de moelle osseuse, des personnes greffées ainsi que des médecins de l’Etablissement français du sang et des CHU accueilleront les personnes intéressées. Objectifs : informer, sensibiliser et convaincre de nouveaux donneurs. Les pré-inscriptions (formulaires à remplir) comme les inscriptions (entretien avec un médecin et prélèvement salivaire) seront possibles sur place.

S’engager pour La Vie en devenant donneur

Rejoindre la communauté des Veilleurs de Vie en devenant donneur de moelle osseuse est un engagement fort. Il suppose que chaque personne soit suffisamment informée sur le besoin des malades et les implications du don, avant d’accepter de donner un peu d’elle-même, pour un jour peut-être sauver une vie.
Le site www.dondemoelleosseuse.fr fournit toutes les informations essentielles pour mieux comprendre l’importance du don de moelle osseuse et permet de se pré-inscrire sur le registre France Greffe de Moelle en remplissant un formulaire en ligne.

3 conditions sont indispensables pour devenir donneur :

  1. Avoir plus de 18 ans et moins de 51 ans lors de l’inscription (même si l’on peut rester inscrit et donner sa moelle jusqu’à 60 ans)
  2. Être en parfaite santé
  3. Accepter de répondre à un questionnaire de santé et de faire une prise de sang

Tout savoir sur le don de moelle osseuse

La rareté de la compatibilité explique le besoin d’un fichier de donneurs riche et diversifié
De nombreuses maladies graves du sang comme les leucémies ou les lymphomes peuvent aujourd’hui être soignées grâce à une greffe de moelle osseuse. 2 000 malades ont besoin de ce traitement chaque année.

La compatibilité entre un donneur et un malade est extrêmement rare mais capitale pour qu'une greffe réussisse. Cette concordance dépend de critères génétiques spécifiques variables d’un individu à l’autre (appelé système HLA). C’est pourquoi la mobilisation pour l’inscription de nouveaux donneurs doit encore s’intensifier.Plus les donneurs seront nombreux sur le registre, plus les malades auront une chance supplémentaire de guérison.

La diversité des profils génétiques est elle aussi capitale dans la constitution du registre français des donneurs de moelle osseuse de l’Agence de la biomédecine. En effet, la multiplicité des origines des personnes inscrites permet d’optimiser les chances de trouver un donneur compatible pour un malade.

Objectif : recruter au moins 18 000 nouveaux donneurs en 2015
Cet objectif permettra d’accroître le registre français des donneurs de moelle osseuse et de l’enrichir de nouveaux profils génétiques. 240 000 personnes en France se sont déjà engagées à faire un don de moelle osseuse en s’inscrivant sur le registre. Ces donneurs constituent une communauté appelée Les Veilleurs de Vie. Recruter de nouveaux donneurs participerait à améliorer encore davantage les chances de greffe pour les malades ne disposant pas de donneur compatible au sein de leur famille.