Thèse : soutenance de Kévin Fournier

«Construction d'indicateurs de toxicité cumulés : cas des composés organiques semi-volatils dans les environnements intérieurs» - thèse de doctorat de l'université de Rennes 1 en sciences de la santé