Lire le noir : pourquoi la passion du « polar ?» par Erik Neveu

Conférence organisée par l'A2R1

Erik Neveu, professeur en science politique à l’IEP, intervient jeudi 19 novembre 2015 à 18h (à l'IEP, Amphi Lanjuinais, 104 boulevard de la Duchesse Anne, Rennes) pour une conférence sur : Lire le noir : pourquoi la passion du « polar ?».

Elle est gratuite et ouverte à tous.

Résumé de la conférence

C’est désormais près d’un livre sur quatre vendus en France qui est un roman policier.
Comment expliquer ce phénomène ? Une enquête auprès de lecteurs assidus du genre, menée voici une dizaine d’années avec Annie Collovald, suggère sinon la réponse du moins quelques pistes.
Elles tiennent au réalisme spécifique à ces textes, à leur faible droit d’entrée culturel. Elles tiennent tout autant à l’activité interprétative des lecteurs qui prélèvent dans le matériau littéraire des significations parfois imprévisibles, y projettent leurs histoires autant qu’ils lisent celles des auteurs.
Les questions que pose aussi le succès du polar sont celles de la légitimation de genres tenus hier pour mineurs, d’un rapport plus décontracté, « informalisé », à la culture qu’il serait erroné de ramener à une régression ou « défaite de la pensée ».