4e colloque sur l'injonction de soins

Organisé par le Centre de ressources régional sur les auteurs de violences sexuelles

4e colloque sur l'injonction des soins
  1. L'injonction de soins
  2. L'évaluation du risque de récidive : principes, limites et mise en œuvre

L'injonction de soins

Le 4e colloque sur l'injonction de soins est organisé par le CRAVS Bretagne, en partenariat avec l'Université de Rennes 1, l’Ecole nationale de la magistrature et l’Ecole nationale d’administration pénitentiaire

Il se tient vendredi 25 mars 2016, à la faculté de médecine, 2 Avenue du Professeur Léon Bernard à Rennes.

Le thème concerne "l'évaluation du risque de récidive : principes, limites et mise en œuvre".

Programme

Notez la présence parmi les conférenciers de trois intervenants de Rennes 1 :

  • Eric Bellissant, doyen de la faculté de médecine
  • Renaud Bouvet, médecin légiste - CHU de Rennes
  • Laurent Rousvoal, maître de conférences en droit pénal et sciences criminelles

L'évaluation du risque de récidive : principes, limites et mise en œuvre

L’évaluation du risque de récidive ne cesse d’être questionnée dès lors qu’un fait divers vient rappeler les difficultés possiblement rencontrées dans le processus de réinsertion. La question de cette évaluation dépasse la stricte notion d’injonction de soins mais invite à penser les principes d’une évaluation efficiente et sa mise en œuvre dans le contexte français. En effet l’évaluation du risque de récidive n’appartient ni au champ sanitaire ni au champ pénitentiaire dès lors qu’elle suppose une connaissance globale et exhaustive de la personne concernée. Il s’agit également de s’intéresser à la fois à la mesure du niveau de risque et à ses composantes, individuelles comme environnementales. Une pluralité d’acteurs est alors concernée : magistrats, médecins, psychiatres, psychologues, conseillers pénitentiaires d’insertion et de probation.

En donnant la parole à des professionnels étrangers spécialisés dans des domaines variés tels que la prise en charge d’auteurs de violences sexuelles, la probation ou l’expertise psychiatrique, ce colloque vise à présenter les principes mais également les limites de l’évaluation du risque de récidive dans une perspective internationale. Sera également discutée la question de l’adaptation et de la transposition des méthodes en tenant compte des particularités du système judiciaire et du contexte législatif français.