Thèse : soutenance de Pierre Gaudriault

«Effet d'anti-androgènes seuls ou en combinaison sur la stréroïdogénèse : approches combinées in vitro et in silico» - thèse de doctorat de l'université de Rennes 1 en science de la santé.