L'aménagement des études

Des mesures d’accompagnement peuvent aider l’étudiant handicapé à accéder aux savoirs dispensés dans la formation choisie. Elles sont préconisées par l’équipe plurielle en réponse à la demande de l’étudiant handicapé.

Une personne lit en braille
  1. L’accès aux contenus des cours
  2. Les aides pédagogiques et à la communication

L’accès aux contenus des cours

  • La prise de notes par un autre étudiant de la même promotion qui lui procure des notes de cours de qualité sous forme manuscrite ou numérique.
  • L’interprétation en Langue des Signes Française (LSF) et le codage en Langage Parlé Complété (LPC) sont des mesures de compensation pour les étudiants sourds ou malentendants selon leur choix du mode de communication.
  • L’adaptation de documents qui peut être très différente selon les besoins de l’étudiant (agrandissement de la police de caractère, utilisation du braille…).

Les aides pédagogiques et à la communication

Elles peuvent venir en complément de celles apportées à tous les étudiants :

  • Le tutorat qui vise à développer l’acquisition de méthodes de travail.
  • La reprise de cours qui peut être confiée à un étudiant plus avancé dans la formation ou à un enseignant et qui permet de reprendre des concepts développés en cours.
  • L’assistance aux études qui est un accompagnement au travail personnel (organisation, rangement des cours, manipulation d’ouvrages en bibliothèque…).

Pour certains handicaps engendrant des troubles de l’élocution, une aide humaine à la communication orale peut s’avérer nécessaire à la réalisation de certains travaux pédagogiques.