Thèse de Camille Marchet

"Des lectures aux transcrits : méthodes de novo pour l'analyse du séquençage des transcriptomes de deuxième et troisième génération" thèse de doctorat de l’Université de Rennes 1 en informatique