Thèse de Florian Lemonnier

"Etude du comportement en temps long d'équations aux dérivés partielles par des méthodes probabilistes" thèse de doctorat de l'université de Rennes 1 en mathématiques et interactions.