La nature est-elle bien faite ?

Conférence de Guillaume Lecointre dans le cadre de la 9e Journée recherche de la faculté de pharmacie.

Guillaume Lecointre

Notre attention se porte sur ce qui est régulier, sur ce qui "marche bien". Ainsi avons-nous l'impression que la nature est "bien faite". Ainsi croyions-nous encore, voici plus de deux siècles de cela, que la nature était habitée d'une harmonie divine. Mais à la lumière de la science de l'évolution, nous devons constater la variation des êtres vivants et ses effets. Il apparaît alors que la nature n'est pas si "bien faite" que cela, et nous verrons des exemples.
La sélection naturelle produit des compromis, pas des perfections. Elle est elle-même limitée par des contraintes historiques et des contraintes de construction. Exemples à l'appui, on s'emploiera à montrer que seule l'histoire et les contraintes expliquent les organes du corps humain qui marchent "mal", ou qui ne servent à rien.

Guillaume Lecointre

Guillaume Lecointre est enseignant-chercheur (UMR 7205), zoologiste, systématicien, professeur du Muséum national d'Histoire naturelle où il occupe les fonctions de conseiller scientifique du président.
Ses recherches portent sur la phylogénie et la systématique des poissons téléostéens, tant à partir de données moléculaires qu'anatomiques. Son terrain de zoologiste est le plateau continental antarctique.
Ses activités relatives à l'amélioration de l'enseignement des sciences et de diffusion des connaissances sont très significatives ; il a notamment tenu durant 10 ans la rubrique scientifique hebdomadaire de Charlie Hebdo.
Il est double Lauréat de la Société Zoologique de France (1996, 2006), prix national 2009 du Comité Laïcité République, prix 2012 de l'Union Rationaliste, et fait chevalier de la légion d'honneur en 2016.

Son intervention sur le campus Santé vient en prolongement de sa conférence, la veille, à l'Espace des Sciences de Rennes
Homme/Animal : coupure ou partage, mardi 15 janvier à 20h30