Canine Genetics: How Man’s Best Friend Informs Human Health and Biology

Séminaire en anglais du Dr Elaine Ostrander, chercheuse au National Human Genome Research Institute à Washington, à l'invitation du Pr Francis Galibert et l'Institut de génétique et de développement de Rennes.

Elaine Ostrander
  1. Génétique canine : comment le meilleur ami de l'homme nous renseigne sur la biologie et la santé humaines
  2. Elaine A.Ostrander, Docteur Honoris Causa de l'Université de Rennes 1

Génétique canine : comment le meilleur ami de l'homme nous renseigne sur la biologie et la santé humaines

Elaine A.Ostrander est chef de la branche ”Génétique des cancers et génomique comparative” au National Human Genome Research Institute (NHGRI) - Washington, l’un des instituts du National Institutes of Health.
Son laboratoire s’applique à comprendre les fondements génétiques responsables de la diversité phénotypique des races canines, de leur comportement et des nombreuses maladies qui les frappent. Ces dernières sont par ailleurs homologues aux maladies humaines, ce qui permet ainsi d’en identifier les gènes responsables.

Elaine A.Ostrander, Docteur Honoris Causa de l'Université de Rennes 1

Ce seminaire se tient à la veille de la remise des insignes de Docteur Honoris Causa de l'Université de Rennes 1 au Dr Ostrander, vendredi 26 avril à 16h au Diapason, sur le campus de Beaulieu.
Elaine A.Ostrander est parrainée par Marie-Dominique Galibert-Anne, professeur des universités - praticien hospitalier, et Francis Galibert, professeur émérite à l'IGDR.
Depuis près de 20 ans, l’équipe “génétique canine“ de l’IGDR a tissé des relations intenses avec le Elaine Ostrander relations qui se sont traduites par la signature d’une trentaine d’articles.