Thèse de Adrien Clarenne

"Asymptotiques dans les modèles de boules aléatoires poissoniennes et non poissoniennes" thèse de doctorat de l'université de Rennes 1 en mathématiques et interactions.