Thèse de Emile Boyer

"Maladie parodontale, microbiote et fer" thèse de doctorat de l'université de Rennes 1 en sciences odontologiques.