EDUC-SHARE

Attribué dans le cadre de l'appel à propositions 2020 "Science with and for the Society" (SwafS), lancé par la Commission européenne dans le cadre du programme Horizon 2020, EDUC-SHARE est le volet recherche et innovation de l'Alliance EDUC (European Digital UniverCity).
EDUC-SHARE

EDUC-SHARE se construit dans les pas du pilote Erasmus + EDUC, avec l'ambition que l'Alliance EDUC devienne une Université pleinement intégrée, qui remplit toutes ses missions : enseignement, recherche et innovation, responsabilité sociétale, à l'échelle européenne.

Coordonnée par l'Université de Rennes 1, cette initiative européenne a été lancée le 12 mars 2021 pour une durée de 3 ans.

Ambition et mission

EDUC-SHARE s'articule autour de 6 axes composés de 6 focus :

1/ La mise en œuvre d'un programme de recherche et d'innovation à long terme afin de répondre aux grands défis sociétaux dans une approche multidisciplinaire.

Leader : University of Cagliari, Italy

L'objectif est d'augmenter et/ou de renforcer les collaborations de recherche entre les membres afin de faire naître des équipes multidisciplinaires et de relever les défis mondiaux au niveau de l'Alliance (et au-delà).

2/ Le développement et le partage des infrastructures de recherche 

Leader : University of Masaryk, Czech Republic

L'objectif est de permettre, de promouvoir et de piloter l'accès ouvert aux infrastructures de recherche au sein de l'Alliance EDUC et donc de permettre aux chercheurs d'utiliser ces infrastructures dans le cadre d'une stratégie commune et d'un plan d'action partagé pour la science ouverte.

3/ L'implication citoyenne dans la science et son rôle dans la société

Leader : University of Potsdam, Germany

C'est l'occasion de partager et de comparer des expériences de médiation scientifique et de sciences participatives et de placer des événements de vulgarisation destinés au grand public, et en particulier aux jeunes générations, à l'échelle européenne. Il s'agit également de promouvoir des modèles de campus durables co-construits avec les citoyens et les autorités locales.

4/ Le renforcement des écosystèmes régionaux et leur connexion

Leader : University of Pécs, Hungary

Cet axe vise à renforcer les écosystèmes régionaux d'innovation et de transfert technologique et leur connexion, en développant, au niveau de l'EDUC, les relations avec les acteurs socio-économiques et la mise en réseau de tous les acteurs universitaires concernés, en commençant par deux domaines pilotes de coopération dans les écosystèmes d'innovation et de transfert technologique : Cybersécurité/Intelligence artificielle et Culture et Patrimoine.

Le projet vise à inspirer et à catalyser des collaborations entrepreneuriales innovantes et à développer l'esprit et les compétences entrepreneuriales des chercheurs en encourageant et en soutenant le processus de valorisation et de création d'entreprise.

5/ La part des processus d'amélioration continue en matière de ressources humaines à travers la procédure HSR4R (Human Resources Strategy for Researchers).

Leader : University of Rennes 1, France

Parmi les 6 universités membres de l'Alliance EDUC, 3 ont obtenu le label d'excellence RH en recherche, comme l'Université de Rennes 1, tandis que les 3 autres ne sont pas encore engagées dans le processus. Cet axe de travail nous permettra de bénéficier des bonnes pratiques de nos partenaires afin d'accompagner son déploiement, en définissant des principes communs d'éthique, d'égalité, de parité et des moyens d'améliorer l'offre de formation, le management, les conditions de travail et l'avenir professionnel des jeunes chercheurs.

6/ Le développement d'offres de formation en soft skills pour les chercheurs et les administrateurs.

Leader : University of Paris-Nanterre, France

L'objectif est de mettre en place un programme de sensibilisation et de développement des soft skills pour les enseignants/chercheurs et le personnel administratif, en mettant l'accent sur les compétences internationales et interpersonnelles transférables.C'est un atout pour l'attractivité des universités membres et pour ouvrir des opportunités de développement de carrière et de mobilité professionnelle pour le personnel.