[Covid19] FAQ mobilités étudiantes

L'évolution de l'épidémie de Coronavirus (COVID-19) amène l'établissement à établir des restrictions quant aux conditions de séjour à l'étranger

Je souhaite effectuer une mobilité d'études, une césure ou un stage à l'étranger pendant l'année 2021-2022

Les séjours d'études, de césure ou de stage de longue durée en Europe (Union Européenne, Islande, Norvège, Suisse et Lichteinstein, ainsi que le Royaume Uni) sont autorisés, dans le respect des conditions définies par chaque pays.
Une recrudescence du nombre de cas dans une ou plusieurs régions d’un pays de l’espace européen étant observable, il convient de rester vigilant et avant tout déplacement de se tenir informé sur l’évolution de la pandémie, notamment en consultant la carte établie par le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies.
En date du 15 juin, les mobilités hors-Europe, d’études, de stage peuvent être autorisées à deux conditions cumulatives :
(1)  La mobilité est à destination d'un pays d'une des zones vertes ou oranges selon la carte COVID du gouvernement mise à jour le 24 juin, avec des restrictions pour les pays en zone orange.

(2)  La mobilité vers un pays en zone orange selon la carte COVID du gouvernement est autorisée par l’Université de Rennes 1 à condition que ce pays soit indiqué par le ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères (MEAE) comme sans risque pour son contexte géopolitique. Seuls les pays signalés en vert selon la catégorisation du MEAE sont autorisés ; les pays ayant des zones signalées en rouge, orange ou jaune, selon la catégorisation du MEAE ne sont pas autorisés pour un déplacement dans le cadre universitaire. Ces informations figurent sur les cartes publiées sur le site du MEAE (cliquer sur les zones géographiques pour voir s’afficher les cartes).
 

  Classification covid gouvernement    
Classification
risque géopolitique
MEAE
Zone verte Zone orange Zone rouge
Zone verte ✔*
Zone jaune
Zone orange
Zone rouge

  ✔       : mobilité hors Europe possible (*sous conditions)
 ❌      : mobilité hors Europe non possible

Compte tenu de l'évolution des règles d’ouverture des frontières, un avis favorable ne signifie pas nécessairement un départ assuré. Des difficultés peuvent être rencontrées notamment lors de la demande de visa. Pour tout déplacement autorisé, il est nécessaire de s’informer au préalable sur les éventuelles restrictions appliquées par le pays de destination (test covid exigé, mesure de quarantaine, motifs impérieux à respecter etc.)

Les documents de circulation nécessaires pour toute mobilité étudiante hors UE sont :
- une attestation de sortie du territoire
- un certificat de scolarité établi par leur établissement
- le cas échéant, un document attestant que leur déplacement est obligatoire dans le cadre d’un programme d’échange
- tout document nécessaire demandé par les autorités du pays d’accueil
Les attestations de déplacement et de voyage sont disponibles sur le site du Ministère de l’Intérieur

Il ne faut pas négliger qu’entrer dans certains pays puisse nécessiter une quarantaine et que son coût puisse être substantiel. Il faut également veiller à disposer d’une assurance couvrant les frais de santé COVID et le rapatriement.

Vous ne trouvez pas la réponse à votre question ?
Contactez-nous : preventioncoronavirus@univ-rennes1.fr

Dernière mise à jour : 06/30/2021 - 16:48