[Covid19] FAQ mobilités étudiantes

Vous effectuez actuellement une mobilité internationale dans le cadre de vos études à l’Université de Rennes 1 ? L'évolution de l'épidémie de Coronavirus (COVID-19) amène l'établissement à établir des règles restrictives quant aux conditions de séjour à l'étranger.

  1. Je souhaite rentrer en France et interrompre ma mobilité internationale
  2. Je ne souhaite pas rentrer en France et décide de poursuivre ma mobilité internationale

Nous vous conseillons fortement d'organiser votre retour en France dans les meilleurs délais.
Si vous ne l'avez pas encore fait, inscrivez-vous sur la plateforme Ariane et prenez contact avec l'ambassade de France ou le consulat français du pays où vous séjournez.​

Vous trouverez ci-après les réponses aux questions que vous vous posez si :

  • vous décidez un retour anticipé en France en interrompant votre mobilité ;
  • vous décidez de poursuivre votre mobilité à l’étranger.

Et, sur le site international, les réponses aux questions des étudiants internationaux accueillis à l'Université de Rennes 1.

Ces foires aux questions sont régulièrement mises à jour, nous vous invitons à les consulter régulièrement.

 

Je souhaite rentrer en France et interrompre ma mobilité internationale

Si vous ne l'avez pas encore fait, inscrivez-vous sur la plateforme Ariane et prenez contact avec l'ambassade de France ou le consulat français du pays où vous résidez.

Si vous êtes en étude, vous devez en informer :
-    Le bureau des relations internationales au sein de votre faculté
-    Votre responsable pédagogique à l'Université de Rennes 1 (responsable de formation, référent ou tuteur relations internationales) qui vous explicitera les modalités mises en œuvre par votre formation pour assurer la continuité pédagogique de votre cursus
-    Votre responsable pédagogique dans l’université d’accueil (ou votre responsable de stage si vous effectuez une mobilité hors université) qui vous informera le cas échéant sur les possibilités de poursuite du cursus à distance depuis la France (cours et/ou examens)
-    Votre correspondant administratif dans l’université d’accueil (Service de Relations Internationales, Study Abroad, Incoming coordinator…) qui vous informera sur les démarches à accomplir avant votre départ.
Votre université d’accueil a probablement mis en place un dispositif de communication spécifique concernant cette situation : vous devez vous y référer et suivre les recommandations et consignes avec la plus grande attention.

Si vous êtes en stage, vous devez en informer :
-    Votre responsable pédagogique à l'Université de Rennes 1 (responsable de formation ou tuteur universitaire) qui vous explicitera les modalités mises en œuvre par votre formation pour assurer la continuité pédagogique de votre cursus. Si la situation le permet, une activité pédagogique, y compris un stage, peut être remplacée par un projet tuteuré, un mémoire, une simulation de mise en situation professionnelle ou tout autre combinaison de modalité pédagogique, permettant l’évaluation des principales compétences couvertes par l’activité.
-    Votre organisme d'accueil à l'international
Si vous ne l'avez pas encore fait, inscrivez-vous sur la plateforme Ariane et prenez contact avec l'ambassade de France ou le consulat français du pays où vous résidez.

Le gouvernement met en place un mécanisme global et mondial pour permettre aux ressortissants français de rentrer chez eux en France par voie aérienne.  Il permettra à chacun de réserver un billet retour. Les détails seront précisés directement auprès des personnes concernées par Air France et le réseau diplomatique et consulaire. Nous vous conseillons vivement de vous inscrire dans cette démarche.

Si vous ne parvenez pas à joindre les services consulaires ou si aucune solution ne vous est proposée par ceux-ci, vous pouvez nous contacter sur notre adresse mail dédiée ( ) en précisant vos coordonnées (nom, prénom, adresse de résidence, mail et téléphone). Nous remonterons ces informations au ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation.

Pour plus d’informations nous vous invitons à consulter régulièrement nos pages dédiées ainsi que celle du ministère de l'Europe et des Affaires étrangères
Certains partenaires étrangers ont d’ores et déjà prévu la possibilité de suivre les cours à distance. L'Université de Rennes 1 vous recommande donc de les suivre, même depuis la France.

Dans le cas d’une impossibilité de suivre les cours du partenaire à distance, vous devez vous rapprocher de votre responsable pédagogique à l'Université de Rennes 1 pour qu'il vous propose, dans le menu des enseignements encore dispensés à votre retour, ceux qui correspondent le mieux à votre situation et qui vous laisseront une possibilité de valider le semestre.

Si vous ne l'avez pas encore fait, inscrivez-vous sur la plateforme Ariane et prenez contact avec l'ambassade de France ou le consulat français du pays où vous résidez.
C’est possible si l’université d’accueil a mis en place des cours à distance (ainsi que des examens).
Si ce n’est pas le cas vous devez vous rapprocher de votre responsable pédagogique à l'Université de Rennes 1 pour connaître les modalités de substitution mises en œuvre.
Si vous ne l'avez pas encore fait, inscrivez-vous sur la plateforme Ariane et prenez contact avec l'ambassade de France ou le consulat français du pays où vous résidez.
Les départs à l’étranger sont interdits jusqu’à nouvel ordre : sauf évolution favorable de la situation sanitaire il ne sera donc pas possible de retourner dans l’université d’accueil avant la fin de l’année universitaire.
Les modalités mises en place à l'Université de Rennes 1 pour vous permettre de valider votre année vous seront communiquées par votre responsable pédagogique.
Si vous ne l'avez pas encore fait, inscrivez-vous sur la plateforme Ariane et prenez contact avec l'ambassade de France ou le consulat français du pays où vous résidez.
Les départs à l’étranger sont interdits jusqu’à nouvel ordre : sauf évolution favorable de la situation sanitaire vous ne pourrez donc retourner dans l’université d’accueil avant la fin de l’année universitaire.
Si vous ne l'avez pas encore fait, inscrivez-vous sur la plateforme Ariane et prenez contact avec l'ambassade de France ou le consulat français du pays où vous résidez.
Il n’y a pas de compensation financière spécifique liée à ces frais versée par l'Université de Rennes 1.
Vous êtes invités à vous renseigner auprès de votre assurance pour une éventuelle prise en charge de vos frais (frais de transports, de logement, de visa,…).

Nous vous conseillons néanmoins de conserver tous les justificatifs de dépenses. Nous interrogeons actuellement les financeurs externes à l'université (ministère, région et Union Européenne - Erasmus+- ) afin de savoir si des dispositifs d’aide financière pourraient être mis en oeuvre. Cette rubrique sera régulièrement mise à jour en fonction des retours.

Si vous ne l'avez pas encore fait, inscrivez-vous sur la plateforme Ariane et prenez contact avec l'ambassade de France ou le consulat français du pays où vous résidez.
L’Université de Rennes 1 gère des bourses de plusieurs financeurs externes : ministère, région et Union Européenne (Erasmus+).
Ils ont été sollicités pour connaître les modalités de gestion spécifiques décidées.
Cette rubrique sera régulièrement mise à jour en fonction des retours et nous vous communiquerons alors immédiatement toutes les décisions.

Nous vous conseillons de conserver tous les justificatifs de dépenses : certains financeurs les réclameront peut-être.
Nous aurons besoin de votre attestation de fin de séjour ; n'oubliez pas de la réclamer à votre université d'accueil.

L'Université de Rennes 1 s’efforcera de mettre en œuvre la politique la plus avantageuse possible pour ne pas léser les étudiants.
Si vous ne l'avez pas encore fait, inscrivez-vous sur la plateforme Ariane et prenez contact avec l'ambassade de France ou le consulat français du pays où vous résidez.
Les départs à l’étranger sont interdits jusqu’à nouvel ordre : sauf évolution favorable de la situation sanitaire il ne sera donc pas possible de retourner dans l’université d’accueil avant la fin de l’année universitaire.
Si vous ne l'avez pas encore fait, inscrivez-vous sur la plateforme Ariane et prenez contact avec l'ambassade de France ou le consulat français du pays où vous résidez.
Si vous avez obtenu une chambre par le biais de votre université d’accueil, vous devez l’en informer de votre décision de revenir en France à la demande de l'université.
Les modalités de paiement des loyers dus vous seront communiquées directement sur place.
Si vous ne l'avez pas encore fait, inscrivez-vous sur la plateforme Ariane et prenez contact avec l'ambassade de France ou le consulat français du pays où vous résidez.

Je ne souhaite pas rentrer en France et décide de poursuivre ma mobilité internationale

Si vous ne l'avez pas encore fait, inscrivez-vous sur la plateforme Ariane et prenez contact avec l'ambassade de France ou le consulat français du pays où vous résidez.

Si vous êtes en étude, vous devez en informer :
-    Le bureau des relations internationales au sein de votre faculté
-    Votre correspondant administratif dans l’université d’accueil (Service de relations internationales).

Si vous êtes en stage, vous devez en informer :
-    la direction des affaires et des relations internationales : dari@listes.univ-rennes1.fr
-    votre responsable pédagogique à l'Université de Rennes 1 (responsable de formation ou tuteur universitaire) 
Vous devez par ailleurs absolument suivre scrupuleusement les consignes sanitaires en vigueur dans votre pays d'accueil jusqu'à votre départ

Votre université d’accueil a probablement mis en place un dispositif de communication spécifique concernant cette situation : vous devez vous y référer et suivre les recommandations et consignes avec la plus grande attention.

Le choix d’interrompre votre mobilité internationale et de retourner en France est à prendre par l’étudiant.
L'Université de Rennes 1 conseille fortement un retour en France dans les meilleurs délais en raison de :
-    l’incertitude liée à l’évolution de la situation sanitaire dans les prochaines semaines dans toutes les régions du monde ;
-    l’incertitude liée à la continuité des transports internationaux et à la possibilité réelle d’être « bloqué » dans le pays d’accueil.

Aucune sanction disciplinaire, pédagogique ou financière (retenue bourse) ne sera mise en place.

 

Vous ne trouvez pas la réponse à votre question ?
Contactez-nous : preventioncoronavirus@univ-rennes1.fr

Dernière mise à jour : 03/24/2020 - 16:43