[Covid19] FAQ étudiant·e·s

  1. Formation & continuité pédagogique
  2. Je rencontre des difficultés. Vers qui me tourner ?
  3. Etudiants européens et internationaux
  4. Recherche & doctorat
  5. Consignes sanitaires
Dans le contexte de l'épidémie de Coronavirus (COVID-19) qui sévit actuellement, l'ensemble des équipes est à pied d'oeuvre afin de vous proposer les solutions à cette situation exceptionnelle.
Vous trouverez dans ces FAQ les réponses génériques à vos questions les plus fréquentes sur les mesures mises en place à l'Université de Rennes 1.

La situation étant très évolutive, ces foires aux questions sont mises à jour en temps réel. Nous vous invitons à les consulter régulièrement.
 
A partir du 16 janvier 2021, un couvre-feu est en vigueur de 18h à 06h sur l’ensemble du territoire métropolitain
Pour justifier de vos déplacements entre 18h et 6h dans le cadre des activités pédagogiques autorisées à se tenir en présentiel, munissez-vous :
- de l'attestation dérogatoire, téléchargeable sur le site du ministère de l’Intérieur et sur l’application #TousAntiCovid, dûment renseignée
- du justificatif établi par l'Université de Rennes 1, accessible avec votre sesame, et d’une version dématérialisée ou non de votre emploi du temps

Formation & continuité pédagogique

Les formations ne sont pas interrompues, elles continuent à être dispensées à distance et toutes les équipes de l’université sont mobilisées pour assurer la continuité pédagogique dans le respect des consignes ministérielles.
 
  • Certains enseignements de travaux pratiques (TP), nécessitant des équipements ou manipulations spécifiques, sont autorisés à titre dérogatoire sur les campus de l’Université de Rennes 1 (liste fixée par arrêté par le recteur d'académie)
  • Depuis la rentrée de janvier 2021, l'université autorise également l'accueil de petits groupes de dix étudiants identifiés comme fragiles ou en risque de décrochage, par des tuteurs ou des enseignants pour du soutien pédagogique
  • A partir du 25 janvier, la reprise des travaux dirigés (TD) en présentiel, uniquement, dans un premier temps, pour les étudiants de 1re année en premier cycle (L1, DUT1), dans des conditions qui restent à préciser.
Vos responsables pédagogiques vous informeront de l’évolution de l'organisation des activités pédagogiques.


Motivation, gestion du temps, méthodes de travail... 
Pour réduire la distance et s'adapter à ce nouveau cadre et ces nouvelles méthodes d'enseignement, voici un module sur la méthodologie de travail en formation universitaire à distance conçu par Unisciel et la FIED, Fédération interuniversitaire de l'enseignement à distance.
En fonction des formations et des effectifs, une partie des enseignements est dispensée en ligne depuis la rentrée 2020.
Si vous rencontrez ou que vous anticipez des difficultés, répondez au questionnaire en ligne afin que l'université vous accompagne pour trouver des solutions (prêt de matériel et/ou aide à la connexion).

Durant le confinement, les étudiants qui ne disposent pas d'une connexion internet et/ou d'un équipement adéquat pour suivre leurs cours en ligne peuvent avoir accès, sur rendez-vous, à des salles informatiques sur chaque campus. 

Pensez aussi aux salles de lecture des BU : les bibliothèques proposent des places équipées d'un ordinateur.  Réservation obligatoire pour accéder aux salles de lecture, s'installer et travailler à la BU, y compris pour imprimer, photocopier et/ou scanner des documents.
 
Non, les évaluations sont maintenues. Vos responsables pédagogiques vous informeront de l’organisation des examens et épreuves de contrôle continu.

Les dispositions nationales mises en place pour lutter contre la propagation du virus covid-19, doivent éviter, autant que faire se peut, de pénaliser les étudiants dans la poursuite de leurs projets professionnel et personnel.
Aussi, le conseil académique a arrêté les dispositions suivantes : 
  • Tant qu’elles sont autorisées, les évaluations en présentiel (contrôles continus et épreuves terminales) sont privilégiées dans la limite de la faisabilité logistique pour les organiser simultanément sur les différents sites, en respectant strictement les consignes sanitaires en vigueur. 
  • Si les accès aux campus deviennent interdits pendant l’année universitaire, toutes les épreuves basculent à distance sans obligation de modifier leur planification initiale.
    En cas de durcissement soudain des consignes sanitaires avec maintien des épreuves, le délai de deux semaines requis pour informer les étudiants des changements de modalités peut être raccourci. Cela ne concerne que des évaluations qui étaient initialement planifiées dans une quinzaine qui succède à une directive d’interdictions d’activités d’évaluation sur site. Dans ce cas, la nature des épreuves demeure inchangée (par exemple, une évaluation écrite ne peut pas devenir un oral).
  • Pour faciliter l’organisation d’évaluations en présentiel, en particulier celle des épreuves terminales planifiées dans le calendrier des sessions d’examens du 1er semestre, il est recommandé aux équipes pédagogiques :
    -    de prévoir qu’une partie des épreuves se déroule à distance ;
    -    de réduire le nombre et/ou la durée des épreuves à planifier en présentiel ;
    -    au besoin, d’allonger la période de la session d’examen.
    Lorsque des changements sont mis en œuvre pour une épreuve donnée les étudiants sont informés au moins deux semaines à l’avance.
  • Les étudiants absents justifiés aux évaluations peuvent bénéficier d’épreuves de substitution, à organiser dans les deux mois succédant à la date des épreuves initiales et pour lesquelles les étudiants concernés sont prévenus au moins deux semaines avant les épreuves. Les équipes pédagogiques, sous couvert du directeur de composante, se prononcent sur la recevabilité du motif de l’absence, en tenant compte, le cas échéant, de contraintes particulières auxquelles peuvent se trouver soumis les étudiants.
    Les épreuves de substitution peuvent prendre une forme différente de celles prévues initialement. Une épreuve de substitution peut regrouper plusieurs épreuves initiales.
  • Pour le 2nd semestre, en complément, l’ensemble des aménagements des modalités de contrôle des connaissances et compétences rendus possibles pour le semestre pair de l’année universitaire 2019-2020 peut être déployé dans les formations.
    En particulier, il est recommandé de passer au contrôle continu intégral pour gagner en souplesse d’organisation à distance, comme en présentiel, et pour éviter d’être contraint de modifier le calendrier de l’année universitaire en cours.

Les 3 BU sont ouvertes mais leur fonctionnement s'adapte aux nouvelles consignes sanitaires.
A compter du 16/01/2021, afin de prendre en compte le couvre-feu de 18h, les BU vous accueillent, sur réservation :

  • de 8h45 à 17h30 le samedi
    NB : La BU Villejean Santé fermera exceptionnellement à 16h le vendredi 22 janvier afin de finaliser les travaux du sas.

Retrouvez également toutes les ressources en ligne, disponibles et accessibles depuis chez vous, 24h/24, 7j/7.

Suite aux annonces gouvernementale du jeudi 14 janvier, les activités du SIUAPS sont suspendues du 18 au 24 janvier 2021.
Si vous aviez formulé un ou des vœux d'inscription, vous serez prevenu directement et dès que possible des modalités de reprise, selon les consignes sanitaires.

A noter : le SIUAPS prépare une offre ponctuelle, en extérieur, sur inscription. A découvrir sur son site web à partir du vendredi 22 janvier.
Les informations aux sujets des stages évoluant très vite en fonction des différentes décisions, nous vous recommandons de consulter très régulièrement les FAQ ci-dessous en fonction de vos questions.

Stage en France
Retrouvez les informations dans la FAQ dédiée aux stages.

Stage à l'étranger
Retrouvez les informations dans la FAQ dédiée aux questions des étudiants en mobilité (stage et études à l'étranger).
Pour toute information, n'hésitez pas à vous adresser à vos contacts habituels au service formation continue et alternance en privilégiant le mail.
Que vous soyez alternant en contrat de professionnalisation ou en contrat d’apprentissage, ils vous renseigneront sur les modalités de continuité pédagogique mises en place dans votre formation.
Afin de vous accompagner dans cette période exceptionnelle, l'équipe a également mis en place une cellule de veille et pourra également vous apporter des réponses juridiques à vos questions.

Plus d'informations sur le site du SFCA
Les étudiants qui, pour des raisons techniques, ne peuvent pas accéder aux activités pédagogiques à distance et/ou aux ressources mises à disposition en ligne pendant leur confinement, malgré les solutions appportées par l'université, seront considérés comme "empêchés". 
A ce titre, et sous réserve d'avoir signalé leur(s) difficulté(s), ils bénéficieront d'aménagements spécifiques (absence justifiée) : épreuve(s) de substitution ou neutralisation d'évaluation(s), selon le nombre d'évaluations déjà notées dans l'année.

Il en est de même pour celles et ceux qui accèdent généralement sans souci majeur et qui peuvent ponctuellement, pendant une épreuve, se retrouver confronté à un problème technique rendant impossible l’évaluation de leur travail. Ils doivent en informer leur composante, selon les modalités prévues par celle-ci, dans un délai de 48 heures (jours ouvrés).
Les étudiants réquisitionnés pendant la période de confinement pour participer à la continuité sanitaire (étudiants en maïeutique, médecine, pharmacie, odontologie) ou à la continuité d’activité (étudiants travaillant dans le commerce alimentaire), relèvent du régime des aménagements des études pour étudiants salariés.

Ils peuvent bénéficier à ce titre des mesures prévues dans le cadre d’absence justifiée (épreuves de substitution ou neutralisation d’évaluations).

Les compétences acquises pendant leur expérience pourront par ailleurs donner lieu à une évaluation de substitution au titre de la valorisation de l’engagement étudiant
 
 
 

Je rencontre des difficultés. Vers qui me tourner ?

En fonction des formations et des effectifs, une partie des enseignements est dispensée en ligne depuis la rentrée 2020.
Si vous rencontrez ou que vous anticipez des difficultés, répondez au questionnaire en ligne afin que l'université vous accompagne pour trouver des solutions (prêt de matériel et/ou aide à la connexion).

Durant le confinement, les étudiants qui ne disposent pas d'une connexion internet et/ou d'un équipement adéquat pour suivre leurs cours en ligne peuvent avoir accès, sur rendez-vous, à des salles informatiques sur chaque campus. 

Pensez aussi aux salles de lecture des bibliothèques universitaires : les BU proposent des places équipées d'un ordinateur et quelques ordinateurs portables à utiliser sur place.  Réservation obligatoire pour s'installer et travailler à la BU, y compris pour imprimer.
 

Que vous soyez ou non boursier·ère·s, contactez le Crous. Commun au Crous et aux universités, le service social propose des aides d’urgence.
Le versement anticipé de l'aide ponctuelle peut être exceptionnellement accordé sans examen préalable d'une commission, pour les dossiers les plus simples. Cette aide reste accordée sur la base d'une enquête sociale pour venir en aide aux étudiants qui sont effectivement confrontés à des difficultés financières (examen d'un dossier, entretien téléphonique individuel avec les assistants sociaux etc.). Aussi, dans votre message, veillez à décrire de façon détaillée vos difficultés et besoins.

Un numéro de téléphone dédié : 0 806 000 278
Service accessible du lundi au vendredi, de 9h à 17h, est au prix d'un appel local, non surtaxé. Un conseiller vous renseignera sur le soutien ou les aides qui peuvent vous être apportés et comment en faire la demande auprès de votre Crous.

Des aides alimentaires.
NOUVEAU : une épicerie gratuite sur le campus de Beaulieu. Distribution alimentaire tous les mercredis soirs par les bénévoles de l'association EpiFree, de 17h à 20h au Diapason. Réservez votre créneau
+ d' infos sur les distrbutions et aides alimentaires sur le portail étudiant

A noter : chaque étudiant·e boursier·ère recevra début décembre, avec son versement habituel de bourses, une aide exceptionnelle de 150 €.
Les droits à bourse pourront, si l’étudiant·e en fait la demande, être revus et recalculés sur la base des revenus 2020 et non plus ceux de 2018 initialement retenus.

Permanence téléphonique d'écoute. Des professionnels psys à votre écoute, du lundi au vendredi de 15h à 17h : 02 99 30 81 24

Le Service Santé des Étudiant·e·s reste ouvert. Centre de santé universitaire, le SSE assure des consultations de médecine générale mais aussi en psychiatrie, gynécologie, nutrition, tabacologie.
Et grâce à la dispense intégrale des frais, les consultations sont gratuites.

Le BAPU (bureau d'aide psychologique universitaire) reçoit sur rendez vous les étudiants. Les consultations sont prises en charge par la sécurité sociale sans avance de frais.

Vous souhaitez échanger avec d'autres étudiant.e.s ? Vous changer les idées ?
Les associations et élus étudiants ont mis en place un dispositif d’aide aux courses et d’écoute entre pairs :

Etudiants en L1 ? Vos Parrains et marraines vous aident (aussi) pendant le confinement

Un site ressource : soutien-etudiant.info
Conseils et contacts pour s’occuper de votre bien-être psychologique pendant la crise sanitaire et le confinement.

Un numéro vert national à disposition du grand public, 7j/7, 24h/24 : 0 800 130 000
Des numéros d'urgence et d'écoute :  Centre d'information sur les droits des femmes et des familles : Des ressources à consulter :
L'Assemblée des Femmes se mobilise aux côtés des femmes victimes de violences intrafamiliales, particulièrement exposées en cette période de confinement, et propose un guide d'accompagnement.

Un lieu où se rendre :
Les victimes de violences intra-familiales peuvent se rendre aussi dans la pharmacie la plus proche afin de donner l'alerte. Demander un masque 19.
L'Asfad, association rennaise,, soutient également les femmes en difficulté, seules ou avec enfant, dans le cadre des violences conjugales.
 
 

Etudiants européens et internationaux

 Les candidatures sont closes pour l’année 2020-2021. Les informations pour candidater à l’une de nos formations pour l’année suivante seront disponibles sur notre page dédiée.

 
 

Recherche & doctorat

Lorsque les activités ne peuvent être effectuées à distance, les personnels et les doctorants peuvent continuer à accéder aux laboratoires et unités de recherche.
Pour se déplacer depuis leur domicile, ils doivent se munir du justificatif de déplacement professionnel délivré par l'université, de l'attestation de déplacement dérogatoire du Ministère de l’Intérieur, dûment complétée (disponible également via l'application TousAntiCovid) et d'une pièce d'identité.
Les soutenances de thèses de doctorat de 3e cycle, de thèses d’exercice et d’HDR peuvent se tenir sur site, dans le strict respect des consignes sanitaires. 
 
Deux modes d'organisation peuvent être envisagés : 
- une soutenance "normale", en présentiel, réunissant tous les membres du jury et l'impétrant dans la même pièce.
NB : jusqu'à nouvel ordre, le public externe ne peut y assister ; les pots de thèse sont également suspendus.
- une soutenance en visioconférence, totale ou partielle (tous les membres du jury ou une partie d'entre eux sont en distantiel). Ce mode distanciel suit une procédure dérogatoire et doit faire l'objet d'une demande préalable argumentée auprès de l’école doctorale (arrêté du 27/10/2020 relatif au recours à la vidéo-conférence pour la présentation des travaux dans le cadre d'une habilitation à diriger des recherches et d'une soutenance de thèse).
En l'absence de clause spécifique et dans le respect nécessaire à la confidentialité des délibérations, des spectateurs (membres du laboratoire,...) peuvent alors assister à distance à la soutenance (par partage de la visioconférence).
 
 

Consignes sanitaires

Gardons le réflexe des gestes barrières


Quelques principes simples et essentiels pour limiter la diffusion du virus :

  • Je me protège et je protège mon entourage en appliquant les mesures barrières
  • Je consulte immédiatement un médecin en cas de signes du COVID-19, même s’ils sont faibles ou si j’ai un doute
  • Je fais le test rapidement si le médecin me l’a prescrit.
    A noter : je peux bénéficier d’un dépistage sans prescription médicale, sans même présenter de symptômes. Avec ou sans ordonnance, il est intégralement pris en charge par l'assurance maladie.
    Identifier le centre de dépistage le plus proche de chez moi sur sante.fr
  • Je m’isole tout de suite si je suis malade ou si j’ai été en contact avec une personne malade
Application TousANtiCovid
L'application TousAntiCovid : une mesure barrière complémentaire.
L’application TousAntiCovid, lancée par le Gouvernement le 22 octobre 2020, vise à faciliter l’information des personnes qui ont été en contact avec une personne testée positive à la COVID-19 et à accélérer leur prise en charge, en addition de l’action des médecins et de l’Assurance Maladie.
TousAntiCovid fait partie d’un éventail de services numériques complémentaires qui s’intègrent pleinement dans la stratégie sanitaire « Tester-Alerter-Protéger »

L'application permet de télécharger directement l'attestation dérogatoire de déplacement, nécessaire pour vos déplacements entre 18h et 6h dans le cadre des activités pédagogiques autorisées à se tenir en présentiel.


A consulter : MesConseilsCovid.fr fournit des conseils officiels personnalisés en fonction de votre situation familiale, professionnelle et de votre état de santé pour faire face au virus.
Masque obligatoire  
Le port du masque est obligatoire en permanence dans tous les espaces clos communs des bâtiments universitaires et en plein air.
Vous pouvez retirer gratuitement un masque sur les campus, sur présentation de votre carte d'étudiant.

Distanciation physique et aération des locaux
Amphis : capacité réduite à 50%, avec occupation d’un siège sur deux en quinconce, aération régulière des amphis.  
Salles de TP, TD et salles informatiques : maintien des capacités, aération des salles par les enseignants utilisateurs pendant 15 minutes toutes les heures et maintien des portes ouvertes.  
Bibliothèques universitaires : réduction des capacités d’accueil des BU pour respecter la distance physique, fermeture des salles de groupe, contrôle de jauge aux accès et réservation de place en ligne  

Limitation du brassage des étudiants  
Décalage des flux d’étudiants pour les entrées / sorties des locaux pédagogiques dans la mesure du possible  
Utilisation privilégiée d’une même salle à la journée pour un même groupe.  

Lavage des mains et entretien des locaux  
Mise à disposition de solution hydro-alcoolique (SHA) à l’entrée des bâtiments, des salles de TP, des salles informatiques, dans les espaces de circulation, en salles de réunion.  
Désinfection des locaux et du mobilier :  
 - désinfection quotidienne des amphis, salles de TP, TD, salles informatiques (2 fois par jour pour les sanitaires)  
 - mise à disposition de kits de désinfection à chaque étage de locaux de recherche, de locaux administratifs et dans les salles de réunion à destination de leurs utilisateurs.  
Je me signale au plus vite auprès de l'administration :
> si je suis testé positif à la Covid-19 (avec ou sans symptôme)
> si j'ai été identifié·e comme "cas contact" par un médecin généraliste ou par l'Assurance Maladie
> si je présente un ou plusieurs symptômes et que je suis en attente du passage / des résultats d'un test virologique
Merci de renseigner le formulaire à chaque changement de situation - En attente de test, vous avez obtenu le résultat : indiquez s'il est positif ou négatif
Les symptômes de la Covid-19 sont les difficultés respiratoires, la toux, la fièvre, les maux de tête ou de gorge, les courbatures ou encore la perte de goût ou d’odorat.
​Vous pensez avoir des symptômes de la Covid-19 et vous souhaitez savoir quel comportement adopter ?
MesConseilsCovid.fr permet d’orienter une personne en fonction de ses besoins et de ses éventuels symptômes. Il permet également de surveiller l'évolution des symptômes si l’on est malade.
 
Quel comportement adopter ? - © Ministère de la santé et des solidarités

Si je présente un ou plusieurs symptômes :
  • je m'isole immédiatement et je consulte un médécin au plus vite (téléconsultation ou consultation physique) pour un examen de mon état de santé et prescription éventuellement d’un test virologique (RT-PCR).
    A noter : je peux bénéficier d’un dépistage sans prescription médicale, sans même présenter de symptômes. Avec ou sans ordonnance, il est intégralement pris en charge par l'assurance maladie.
  • je me signale auprès de l'administration
  • j'identifie le centre de dépistage le plus proche de chez moi sur le site sante.fr, et je le contacte pour prendre rendez-vous ;
  • je vais au centre de dépistage avec ma carte d'identité, ma Carte Vitale et mon ordonnance pour faire le prélèvement ;
  • je rentre chez moi et je reste confiné en attendant les résultats du test ;
  • je suis informé des résultats 24 à 36 heures plus tard.

Pendant toute cette période, je reste chez moi, j’évite les contacts. Si les symptômes s’aggravent ou si j’ai des difficultés respiratoires, j’appelle le SAMU en composant le 15.

Si j'ai été en contact avec une personne malade testée positive au virus, je suis informé.e par les équipes de l’Assurance Maladie*

*Si je suis informé.e par un proche qui a la Covid et que j’ai eu un contact risque avec lui (contact rapproché sans masque par exemple), je limite mes contacts en attendant l’appel de l’Assurance Maladie.
 
 

Vous ne trouvez pas la réponse à votre question ?
Contactez-nous : preventioncoronavirus@univ-rennes1.fr

Dernière mise à jour : 01/16/2021 - 11:56