Agissons pour des campus durables

"Pasque gaspiller, c'est pas le pied", les universités de Rennes 1 et Rennes 2 s'engagent pour des campus durables. Et parce que tous les usagers des campus sont concernés, voici quelques éco-gestes pour répondre, ensemble, au défi de la transition énergétique.
"Pasque gaspiller, c'est pas le pied"

Renouvellement du patrimoine immobilier, hausse des coûts de l'énergie, réduction des émissions de gaz à effet de serre, les universités n'échappent pas au contexte actuel.
Avec 55 000 étudiant·e·s et personnels et un important patrimoine immobilier (450 000 m2), les universités de Rennes sont directement concernées par la question de la transition énergétique de leur patrimoine. Les enjeux de la transition sont multiples et stratégiques : environnementaux, financiers, techniques, mobilisation des usagers.

Sur ce dernier point, les actions de sensibilisation en direction des usagers de l'Univesrité de Rennes 1 se développent, dans le cadre de la démarche Agenda 21 de l'établissement : participation au concours CUBE 2020, accompagnement ciblé de certains services...
Cette campagne de promotion des écogestes s’inscrit également dans le prolongement du schéma directeur énergie-eau, réalisé conjointement par les deux universités, dont les objectifs sont de maîtriser les consommations en eau et en énergie sur l’ensemble de leurs campus.

Pas le temps d'éteindre la lumière, je file à un concert !

Éteindre la lumière en sortant d’une pièce

Dans les universités rennaises, 18% de l'électricité consommée sont consacrés à l'éclairage

Pas besoin d'éteindre mon écran, j'pars pas longtemps...

Éteindre son écran d’ordinateur

Un écran éteint le midi et la nuit, c'est 25% d'électricité économisés

Pas le temps de prévenir, je dois partir !

Prévenir en cas de constat d’une fuite d’eau

Une fuite de chasse d'eau évitée, c'est 250.000 litres d'eau économisés par an

Pas envie de perdre du temps, je prends le volant !

Privilégier les transports en commun plutôt que la voiture

En ville, un vélo roule plus vite qu'une voiture (en milieu urbain dense, un vélo roule en moyenne entre 12 et 14 km/h, une voiture entre 10 et 12 km/h)

Pas le temps de trier, c’est trop compliqué !

Participer aux tri des déchets

Le tri de nos papiers/cartons crée un emploi en insertion

Pas envie d’me bouger, j’laisse allumé !

Favoriser l'éclairage naturel

Les universités rennaises consacrent 600 000 € de leur budget uniquement pour l’éclairage