Violences sexistes et sexuelles : agir et réagir ensemble

Tout au long de l’année, et plus particulièrement autour du 25 novembre, l’université et ses services s'engagent pour lutter contre la violence à l’égard des femmes.

Deux femmes échagent sur fon de bulles de discussions, sous le titre Prévenir et agir contre les violences sexistes et sexuelles
  1. Se mobiliser en ligne pour soutenir la campagne de l'ONU #OrangeDay
  2. Accompagner les étudiant·e·s et doctorant·e·s par la formation
  3. Prévenir en s'appuyant sur la Recherche
  4. Lutter contre le harcelement localement

Se mobiliser en ligne pour soutenir la campagne de l'ONU #OrangeDay

Les « journées d’action contre les violences faites aux femmes » sont une campagne internationale qui a lieu chaque année, du 25 novembre (Journée internationale de l’élimination de la violence à l’égard des femmes) au 10 décembre (journée des droits humains). Créée en 1991, cette campagne permet d’agir collectivement pour la prévention et l’élimination de la violence à l’encontre des femmes et des filles. Depuis 2014, la couleur officielle de cette campagne est la couleur orange, qui symbolise un avenir meilleur et un monde plus juste, sans violence à l’encontre des femmes et des filles.

En savoir plus sur la campagne Orange Day portée par ONU Femmes

En cette année particulière, l'Université de Rennes 1 a choisi de se mobiliser en ligne pour soutenir ce mouvement.

Pour contribuer à cette initiative, l'ensemble de la communauté universitaire - étudiant·e·s, enseignant·e·s, chercheur·e·s, personnels administratifs et d'accompagnement - est invitée à participer en se prenant en photo avec un élément orange (vêtement, objet, élément de décor, filtre et/ou lumières). Ces images seront diffusées entre le 25 novembre et le 10 décembre sur le site web et les comptes sociaux de l'Université.

Accompagner les étudiant·e·s et doctorant·e·s par la formation

Le groupe de travail rennais inter-établissements "Violences Sexistes et Sexuelles – Discriminations", réunissant les établissement membres du Projet Université de Rennes et l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Bretagne (ENSAB), propose aux étudiant·e·s et doctorant·e·s de Rennes un atelier animé par la CPED (conférence permanente des chargé·e·s de mission Egalité et Diversité). Cette formation vise à prévenir et agir contre les violences sexistes et sexuelles en s'appropriant les notions clés et en explorant des situations.
En savoir plus sur cet atelier

Cette action s'inscrit dans une série de campagnes de sensibilisation menée par ce collectif rennais contre le harcélement.
Consulter les actions menées en 2019
 

Affiche Contre le Harcélement !

Prévenir en s'appuyant sur la Recherche

L’EHESP, Sciences Po Rennes et l’université de Rennes 1, proposent un webinaire consacré à la prévention des violences de la maternité mardi 24 novembre de 13h à 14h

Jacques Dayan, PUPH en pédopsychiatrie, et Sylvie Ollitrault, politiste et référente Égalité Homme/Femmes dialogueront sur l’objet « émergent » d’une maternité pas forcément heureuse et comment cette maternité problématique est portée et traitée par la société contemporaine.

Inscriptions sur le site du laboratoire ARENES

Lutter contre le harcelement localement

Des adresses électroniques sécurisées existent afin de poser une question, demander un conseil, partager un témoignage, solliciter de l'aide.
Gérées par les médecins des services de santé, les réponses sont apportées en toute confidentialité
  • Pour les étudiant·e·s :
  • Pour les personnels :