Universités Européennes : l'Université de Rennes 1 sélectionnée avec le projet EDUC

La commission européenne a retenu le projet EDUC (European Digital UniverCity) parmi 54 projets d’Université européenne. Ce sont 5 M€ attribués sur trois ans à l’alliance formée par l’Université de Rennes 1 et ses cinq partenaires européens pour développer la mobilité des étudiants, des personnels académiques et administratifs.

Carte des établissements partenaires
  1. Les valeurs humanistes de l’Europe au cœur du projet EDUC
  2. Une université européenne sans frontières

Les valeurs humanistes de l’Europe au cœur du projet EDUC

Le projet EDUC, qui émerge dans un contexte de montée de l’euroscepticisme, a vocation à redonner toute leur place aux valeurs humanistes européennes, parmi lesquelles le partage de la connaissance et des savoirs, la diversité culturelle et linguistique, créant ainsi une communauté d’enseignement universitaire qui inclut différentes zones culturelles de l’Europe :

Ce nouveau projet s’inscrit pleinement dans la stratégie internationale et les valeurs de l'Université de Rennes 1, parmi lesquelles l’innovation pédagogique et numérique, l’inclusion, l'intégration européenne et le renforcement de nos partenariats historiques.

Une université européenne sans frontières

Levant les formalités et obstacles administratifs, la mise en place de l’Université Européenne EDUC va offrir aux étudiants des six institutions partenaires, la possibilité de se déplacer plus facilement d’un établissement à l’autre. A terme, il s’agit de tendre vers un objectif de 50 % de mobilités étudiantes, en renforçant les mobilités traditionnelles, mais aussi en développant les courts séjours, les mobilités virtuelles et mixtes.

Les étudiants pourront également bénéficier de cours transdisciplinaires dispensés par des enseignants des différentes universités. Là aussi, grâce à une mobilité accrue du corps professoral, mais également via l’"internationalisation sur place", en s'appyant sur les dispositifs de formation à distance (classes virtuelles,visio-conférence, télé-amphithéâtres…).
Partenaire et associée à l’Université Rennes 1 dans ce projet, la start-up rennaise Klaxoon spécialisée dans le EdTech a vocation à étendre sa collaboration aux autres membres de l'alliance EDUC et à y déployer ses méthodes innovantes d’apprentissage et de formation collaborative.

La diversité linguistique est au cœur du projet : chaque étudiant aura la possibilité de suivre en ligne des cours dispensés dans une ou plusieurs des langues parlées sur les campus : allemand, français, tchèque, italien ou anglais.

EDUC offre ainsi à chacun des 160 000 étudiants de l’alliance l’opportunité de construire lui-même son parcours universitaire et de bénéficier, indépendamment de son milieu socio-culturel, de l’enrichissement qu’engendrent les échanges européens,

19 février 2019  - Les présidents des six établissements réunis à Bruxelles pour signer la lettre d’engagement et déposer ensemble le projet EDUC (European Digital UniverCity).