Séminaire de sensibilisation aux handicaps

Tous les étudiant·e·s de 2ème année du diplôme de formation générale en sciences médicales participent à une formation innovante et plurielle du 10 au 20 mai 2022.
Objectif : renforcer les enseignements sur le handicap, par la rencontre, les savoirs d’expériences et la simulation de situations.
Mise en situation parcours cécité dans le cadre du séminaire de sensibilisation

Des enjeux multiples : croiser les regards et mixer les expériences

Piloté par la faculté de médecine de l'Université de Rennes 1, ce projet a été conçu avec le soutien des équipes du CHU de Rennes, du Centre de Référence Déficiences Intellectuelles de causes rares (CRDI), du Collectif Handicaps 35 et du  CAPPS Bretagne.

Le séminaire poursuit plusieurs objectifs :

  • Changer le regard des soignants vis-à-vis des personnes en situation de handicap
  • Faire prendre conscience du changement de paradigme : d’une approche « bio-médicale » à une approche « interactionniste »
  • Promouvoir l’autonomie et la participation des personnes en tant qu’acteur de leur vie Favoriser l’assimilation des ressources existantes sur les territoires (Médical, médico-social, éducatif, pédagogique)

Une formation immersive pour une approchage globale

Ce programme de formation, obligatoire pour les 293 étudiants en 2e année de médecine, s'articule en trois étapes, combinant plusieurs formats dans une "approche globale".

Mardi 10 mai : journée d'ouverture

  • Appréhender les différents facteurs en cause et être dans une approche globale de parcours
  • Savoir reconnaitre une situation de handicap
  • Essayer de « Faire vivre » des situations de handicap
  • Réfléchir aux conditions de la participation dans un objectif d’inclusion

Du 11 au 19 mai : stage d'immersion

  • Se construire des clefs pour comprendre, s’interroger (savoir-être)...
  • Se positionner, appréhender la relation entre professionnel et la personne concernée
  • Repérer les moyens mis en œuvre pour accompagner et soutenir l’autonomie

Vendredi 20 mai : journée de restitution

  • Favoriser l’expression sur le vécu des rencontres avec les personnes concernées
  • Capitaliser le retour sur expérience