Pierre Rouland : futur juriste récompensé

L’étudiant en master a obtenu une bourse pour ses excellents résultats en droit européen.

Olivier Mentz, vice-président de la DFH, Pierre Rouland, Katrin Spelz, Responsable RH et communication de la SaarLB ©DirkGuldner
  1. Une bourse au mérite
  2. Un parcours, deux compétences
  3. Une coopération fructueuse entre les deux pays : l'université franco-allemande

Une bourse au mérite

Pierre Rouland, en master 2 à l'Université de Rennes 1, a reçu le 19 février 2019 la bourse "SaarLB-UFA" d'un montant de 3 000 euros. Elle récompense le travail et l'investissement du président de l’Association du Parcours Juriste Franco-Allemand (APJFA). C'est en raison de son profil national, de sa formation franco-allemande et de son engagement associatif que l'étudiant rennais a été sélectionné par la SaarLB.
 

Un parcours, deux compétences

Pierre Rouland suit, au sein du master mention droit européen, le parcours juriste franco-allemand créé en 2007. L’objectif de cette formation est de permettre aux étudiant.e.s de maîtriser les systèmes juridiques français et allemand. Ils développent ainsi une double approche dans les fonctions qu’ils occupent.
En master 1, les étudiant.e.s suivent des enseignements à la faculté de droit et de science politique à Rennes portant sur :

  • Les contentieux de l’Union européenne
  • Le droit de la concurrence et des réseaux de distribution
  • Le droit du marché de l’Union européenne
  • La protection internationale et européenne des droits fondamentaux
  • Le droit international privé

En master 2, ils suivent l'intégralité des cours en allemand à l’Université d’Erlangen.
 

Une coopération fructueuse entre les deux pays : l'université franco-allemande

Institution binationale créée en 1997, le réseau de l'Université franco-allemande (UFA) est constitué de 194 établissements d’enseignement supérieur en Allemagne, en France et dans des pays tiers. Elle propose à plus de 6 400 étudiant.e.s par an d’intégrés 180 cursus binationaux et trinationaux. Elle souhaite renforcer la coopération entre la France et l’Allemagne dans les domaines de l’enseignement supérieur, de la recherche et de la formation de jeunes scientifiques.