Nathalie Payelle, chevalier de la Légion d'honneur

Professeure des universités, Nathalie Payelle a reçu des mains de Jean-Claude Hardouin, président honoraire de l'Université de Rennes 1 et ancien recteur d'académie, l'insigne de chevalier de la Légion d'honneur le 5 mai 2022. Depuis près de 20 ans, l'engagement de cette économiste s'est porté au service de l’innovation pédagogique du site pour faire converger les politiques universitaires dans l’intérêt des étudiants rennais et bretons.
Nathalie Payelle, chevalier de la Légion d'honneur - photo F. Obé

Nathalie Payelle est diplômée d’un doctorat, mention sciences économiques obtenu en 1996 à l’Université de Rennes 1. En 2002, elle passe avec succès le concours national d’agrégation de sciences économiques.

Le parcours professionnel de Nathalie Payelle l’a mené à exercer entre 1992 et 1997 des fonctions de moniteur d’enseignement supérieur puis d’attaché temporaire d’enseignement et de recherche au sein de la Faculté des sciences économiques de l’Université de Rennes 1. En 1997, elle devient maître de conférences à Rennes puis intègre le corps professoral en 2002 à l’Université de Strasbourg 1 – Louis Pasteur, au sein de la faculté des sciences économiques et de gestion. En 2004, elle revient dans son université d’origine pour poursuivre ses activités d’enseignement. En 2009, l’enseignante est promue 1ère classe.

Depuis près de 20 ans, Nathalie Payelle s’est fortement engagée au service de l’innovation pédagogique du site rennais pour faire converger les politiques dans l’intérêt de tous les étudiants rennais et bretons. Son activité a évolué en trois étapes, avec un engagement particulier sur les volets formation et responsabilités collectives.

1997 à 2007 : l’insertion professionnelle, l’alternance et le e-learning

Pendant ces dix premières années, l’insertion professionnelle des diplômés a été le fil directeur des actions engagées dans les deux principaux volets de son activité de formation : la préparation aux concours de la fonction publique et la formation aux métiers bancaires. Très tôt persuadée des bénéfices des techniques du e-learning, elle a participé à la création de la plateforme de préparation en ligne de l’Agrégation d’Economie-Gestion « Agreg On Line », dont le succès est allé croissant au fil des ans. Elle a notamment structuré le pôle « économie générale » et coordonné la production des ressources d’origine et leur mise à jour.
Co-responsable du Master 2 Carrières bancaires et financières puis de la mention Banque finance (3 parcours), elle a renforcé les liens entre l’université et les milieux professionnels, en particulier par l’extension du dispositif d’apprentissage et la conclusion d’accords de partenariat privilégiés pour des stages.
Elle a créé en 2007, avec le directeur de la succursale de la Banque de France de Rennes, le « Cycle de Conférences Banque de France – Faculté des Sciences économiques ». Celui-ci a contribué à intensifier le dialogue entre le monde académique (enseignants-chercheurs et étudiants) et les acteurs économiques de la Région Bretagne (chefs d’entreprises, responsables bancaires, cadres administratifs). Ce cycle est toujours existant.

2008 à 2016 : d’importantes responsabilités administratives au sein de l’Université de Rennes 1

Son investissement en faveur de l’insertion des diplômés l’a sensibilisée aux évolutions qui pouvaient être apportées dans les dispositifs de formation. Pour améliorer à la fois la cohérence et les marges d’individualisation du parcours académique de chaque étudiant, elle s’est présentée et a été élue au CEVU (2008-2012). Sur cette période, elle a assuré les fonctions de vice-présidente du CEVU sous la présidence de Guy Cathelineau.
De 2012 à 2016, élue du Conseil d’administration, elle a accepté une mission sur le « pilotage et la qualité », avec deux points majeurs d’attention : (1) le « pilotage stratégique » pour une meilleure articulation des acteurs dans la mise en œuvre du contrat et du programme politique ; (2) la « politique de site », nécessitant également une coordination forte des parties prenantes.

2016 à 2020 : l’animation de la coordination de la formation au niveau du site rennais

En 2016, sous la présidence de David Alis, Nathalie Payelle s’est engagée dans un renouvellement de la politique de la formation visant à renforcer collaboration entre les établissements d’enseignement supérieur du site rennais.
Avec ses collègues VP formation des établissements partenaires, elle a piloté l’élaboration du projet Cursus IDE@L (Innover, Développer, Etudier, Agir, se Lancer). Ce projet est la réponse à l’AAP du Programme d'investissements d'Avenir "Nouveaux Cursus à l'Université" portée par l’Université de Rennes 1, pour le consortium formé par dix établissements rennais, déposée en juin 2017. Elle en assure la direction lorsqu’il est retenu parmi les 17 lauréats (noté A+).
Par la coanimation, avec les VP formation de l’université Rennes 2 et de l’INSA Rennes, du Comité d’orientation thématique (COT) lié au projet « Université de Rennes », Nathalie Payelle a œuvré au socle de la politique formation unifiée du site rennais. Ainsi, le modèle de formation Cursus IDE@L est la base des lettres de cadrage des établissements pour l’accréditation 2022.