MT180 : deux doctorantes de l'université qualifiées pour la finale bi-régionale

Jeudi 12 mars, deux doctorantes de l'Université de Rennes 1 faisaient partie des 16 finalistes de l'étape bi-régionale Bretagne-Loire du concours "Ma Thèse en 180 secondes" à Brest. Lorène Marchand et Nolwenn Delouche ont présenté leurs travaux en compagnie de Gaëtan Cabon et Simon Guihéneuf, deux autres lauréats rennais, issus de l'INSA Rennes.

De g. à dr. et de h. en b. : Lorène Marchand, Nolwenn Delouche, Gaëtan Cabon et Simon Guihéneuf - Photos UR1/Dircom/F.Obé
  1. Deux lauréates doctorantes pour l'Université de Rennes 1
  2. Deux lauréats doctorants à l'INSA Rennes
  3. Qualifications rennaises : vote du public et du jury

Deux lauréates doctorantes pour l'Université de Rennes 1

La finale bi-régionale qui s'est tenue à Brest, au petit théâtre du Quartz, le jeudi 12 mars était diffusée en direct sur YouTube

 

Deux lauréats doctorants à l'INSA Rennes

Au terme de la finale inter-régionale du 12 mars, Simon Guihéneuf a reçu le prix du jury. Il représentera l'École des docteurs Bretagne Pays de la Loire lors des prochaines qualifications pour la finale nationale aux côté d'Elyne Dugény, doctorante au laboratoire des sciences de l’environnement marin, lauréate du prix du public.
 

Qualifications rennaises : vote du public et du jury

À Rennes, les qualifications étaient organisées par les établissements membres du projet Université de Rennes (EHESP, ENS Rennes, ENSCR, INSA Rennes, Sciences Po Rennes, Université de Rennes 1, Université Rennes 2), avec l'appui de l'École des Docteurs Bretagne-Loire et de la délégation interrégionale du CNRS.​

Les quatre lauréat.e.s ont été choisi·e·s par le public (vote électronique, près de 200 participants) et par un jury professionnel.

Le jury 2020 était composé de représentants du monde universitaire, du journalisme scientifique et de l’entreprise :

  • Alissia Lefébure, sociologue, directrice des études à l'EHESP, présidente du jury
  • Anne-France Kogan, professeure en sciences de l'information et de la communication à l'Université Rennes 2
  • Nicolas Kerbellec, président d'Olnica, docteur issu de l'INSA Rennes
  • Alexandra Langlais, chargée de recherche CNRS en droit de l'environnement à l'IODE (Université de Rennes 1/CNRS)
  • Nicolas Guillas, rédacteur en chef de la revue Sciences Ouest éditée par l'Espace des Sciences

Ses membres ont évalué la prestation des candidats selon plusieurs critères, parmi lesquels leur talent d’orateur, leur aisance scénique ainsi que la clarté et la précision de leur présentation.