Maxime Robic en finale nationale du concours "Ma thèse en 180 secondes"

Doctorant Université de Rennes 1 / INRIA au sein de l'IRISA, Maxime a franchi les qualifications rennaises du concours international "Ma thèse en 180 secondes". Récompensé par le jury lors de la finale Bretagne et les Pays de la Loire, il s'est qualifié ensuite lors des demi-finales nationales et fait partie des 16 finalistes 2022 du concours.
UR1/DirCom/JLB

Soutenir Maxime le 31 mai à Lyon et en ligne

Près de 600 doctorants et doctorantes de toute la France étaient sur la ligne de départ du concours MT180, ils n’étaient déjà plus que 58 à la demi-finale et 16 finalistes qui s’apprêtent à s’affronter à Lyon pour la 9e édition du concours de vulgarisation scientifique en France.

Le public pourra suivre cet événement sur place,ou en direct à partir de 18h30 sur la page Facebook, la chaîne YouTube et sur le site internet du concours.
 

Les candidates et candidats auront également besoin du soutien des spectateurs à distance. En effet, comme le public présent sur place, les internautes pourront voter pour leur finaliste favori et contribuer à lui faire gagner le « prix du public »
 
Le ou la gagnante du premier prix du jury représentera la France lors de la finale internationale à Montréal au Québec (Canada) le 6 octobre prochain.

58 demi-finalistes issus de tous les horizons de la recherche française

A l’issue des finales régionales qui se sont déroulées partout en France au cours du mois de mars, la demi-finale nationale s'est tenue à Paris le 8 avril.

Pour décrocher une place en finale, les candidat·e·s ont tous présenté leur sujet de recherche 3 minutes devant un jury expert :

  • Antonio Gomes da Costa, directeur de la médiation scientifique et de l’éducation à Universcience
  • Tâm Mignot, chercheur au CNRS en biologie cellulaire, directeur du Laboratoire de chimie bactérienne (Aix-Marseille Université / CNRS)
  • Benoit Tonson, journaliste, chef de rubrique Science à The Conversation France
  • Denise Virieux, comédienne et professeure d’art oratoire à l’École d’art oratoire.

Après avoir évalué la prestation de ces doctorant·e·s selon plusieurs critères (éloquence, aisance scénique, clarté et précision de leur présentation), le jury a relevé un autre défi : choisir 16 lauréat·e·s parmi ces très talentueux  jeunes chercheur·euses.

Maxime Robic figure parmi les heureux finalistes qui monteront sur la scène de la Bourse du travail de Lyon mardi 31 mai. Il poursuit sa thèse en informatique "Asservissement visuel d’une constellation de satellites" au sein de l'Institut de recherche en informatique et systèmes aléatoires (IRISA - Université de Rennes 1 / Centre INRIA - Université de Rennes).

Nous l'avons rencontré lors d'une répétition avant l'étape nationale.

 

Retour sur la finale Bretagne / Pays de La Loire 2022

43 doctorant·es de Bretagne et Pays de la Loire ont participé au concours "Ma thèse en 180 secondes" en 2022. 15 se sont qualifiés pour participer à la finale interrégionale organisée mercredi 16 mars 2022 à Vannes.

Issus des universités et écoles de Bretagne et Pays de la Loire, ces jeunes chercheur·euses ont relevé le défi de présenter leur thèse en 3 minutes devant un public de plus de 1 500 personnes.

Parmi eux, Clément Ferise, Camille Duchesne, Noémie Gloanec, Maxime Robic et Cindy Richard portaient les couleurs de Rennes après avoir été sélectionnés lors d'une soirée à revivre ici.

Le jury a choisi Maxime Robic comme lauréat de son prix.

Revoir la prestation de Maxime Robic lors de la finale interrégionale