M.-F. Roy, Docteur Honoris Causa de l'Université de Cantabrie

Professeure émérite, Marie-Françoise Roy a réalisé un brillant parcours académique et de recherche dans le domaine de la géométrie algébrique réelle.

Marie-Françoise Coste-Roy, Docteur Honoris Causa de l'Université de Cantabrie

Professeur émérite à l'IRMAR (Institut de recherche mathématique de Rennes) de l'Université de Rennes 1, Marie-Françoise Roy a reçu le 19 mars 2015 les insignes de Docteur Honoris Causa de l'Université de Cantabrie de Santander. Son brillant parcours académique et de recherche dans le domaine de la géométrie algébrique réelle, ainsi que son importante activité au service de la communauté mathématique internationale et en particulier la communauté africaine, mettent en avant sa carrière exemplaire.

Parcours professionnel

Après des études à l'Ecole Normale de Sèvres de 1969 à 1972, Marie-Françoise Roy a été successivement assistante à l'Université de Rennes 1 et à l'Université de Paris-Nord de 1972-1981. Ayant soutenu une thèse d'état à Paris Nord en 1980, elle occupe un poste de maître-assistante à l'Université de Paris-Nord de 1981 à 1983. Elle rejoint alors Rennes 1 comme maître-assistante entre 1983 et 1985 ; elle est promue professeur en 1985, poste qu'elle détiendra jusqu'à sa retraite en septembre 2012. Elle est depuis cette date professeur émérite.

Elle aura été pendant 40 ans au service de l'enseignement, de la recherche, de la communauté scientifique, de la promotion des femmes en sciences et de la coopération scientifique avec les pays du sud. Elle perpétue ces activités, à l'exception de l'enseignement, depuis son éméritat.

Parcours scientifique

Les travaux de recherche de Marie-Françoise Roy portent sur la géométrie algébrique réelle et plus particulièrement sur les aspects algorithmiques de cette discipline. Elle fait partie des spécialistes les plus reconnus à l'échelle mondiale dans ce domaine de recherche. Parmi ses réalisations, on pourrait mentionner :

  • une centaine d'articles scientifiques, incluant des articles de synthèse ou comptes-rendus de conférences ;
  • deux ouvrages faisant référence dans la thématique : "Algorithms in real algebraic geometry" (avec S. Basu et R. Pollack) paru en 2003 au Springer-Verlag ainsi que "Géométrie algébrique réelle" (avec J. Bochnak et M. Coste) paru en 1987 au Springer-Verlag et traduit en anglais en 1998 ;
  • de multiples interventions comme conférencière invitée dans des congrès d'envergure internationale : congrès de l'American Mathematical Society, au Fields Institute à Toronto (Canada), au Mathematical Sciences Research Institute à Berkeley (Californie)...
  • l'appartenance aux comités éditoriaux de nombreux journaux scientifiques, parmi lesquels Journal of Discrete and Computational Geometry et Journal of Pure and Applied Algebra ;
  • la direction ou co-direction de 23 thèses ; ce nombre, exceptionnellement élevé au regard des standards en mathématiques fondamentales, est le signe d'une remarquable implication au niveau de la formation doctorale.

Activités au service de la communauté scientifique

L'engagement de Marie-Françoise Roy en faveur de la communauté scientifique, tant à l'échelle nationale qu'européenne, est également exemplaire :

  • elle a présidé la section 01 du CNRS entre 1991 et 1995 ;
  • elle a été représentante de la France à la commission "Bourses Marie Curie" dans le programme Training and Mobility of Researchers (TMR) en 1998 ;
  • elle a été présidente de la SMF (Société Mathématique de France) entre 2004 et 2007 ;
  • elle a été membre du Steering Scientific Committee (comité d'orientation scientifique) du prestigieux Newton Institute of Mathematical Sciences à Cambridge (Grande-Bretagne) entre 2009 et 2012.

Activités en faveur de la promotion des femmes en sciences

Un engagement qui tient particulièrement à coeur de Marie-Françoise Roy est celui en faveur de la promotion des femmes dans les domaines des mathématiques et de l'informatique : elle a été membre fondatrice et première présidente de l'association "Femmes et Mathématiques" ; elle est coordinatrice du réseau européen "European Women in Mathematics".

Activités en faveur du développement scientifique en Afrique

Marie-Françoise Roy oeuvre également pour le développement des mathématiques en Afrique, en particulier en Afrique subsaharienne. Outre les nombreux cours qu'elle a donnés dans des pays comme le Niger, le Benin ou le Cameroun et les thèses qu'elles y a encadrées, elle est un membre très actif du comité scientifique du Centre International de Mathématiques Pures et Appliquées (CIMPA), une association internationale dont l'objectif est de promouvoir la coopération au profit des pays en développement, dans le domaine de l'enseignement supérieur et la recherche en mathématiques et dans les disciplines connexes, informatique notamment.

Distinctions

En raison de ses remarquables réalisations scientifiques et de ses multiples engagements, Marie-Françoise Roy a reçu de nombreuses distinctions au cours de sa carrière :

  • Prix Irène Joliot-Curie (catégorie "reconnaissance") en 2004, attribué par le Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche et la fondation EADS ;
  • Chevalier de l'Ordre National du Mérite en 2008 ;
  • Chevalier de la Légion d'Honneur en 2009 ;
  • Officier de l'Ordre National du Mérite en 2014 ;
  • Docteur Honoris Causa de l'Université de Cantabrie (Espagne) en 2015.

Elle est nommée présidente du Committee for Women in Mathematics (CWM) pour la période 2015-2018.