L’Université de Rennes 1 : une nouvelle fois classée parmi les meilleurs établissements au monde du classement de Shanghai.

En se positionnant entre la 501e et 600e place du classement de Shanghai, l’Université de Rennes 1 confirme son dynamisme. Cette place traduit la qualité de sa recherche et sa renommée internationale.

UR1/Dircom/F.OBE
  1. 7 disciplines dans le prestigieux top 300
  2. Méthodologie du classement thématique de Shanghai

7 disciplines dans le prestigieux top 300

Publié le 15 août 2021 par le cabinet Shanghai Ranking consultancy, le classement de Shanghai liste plus de 4 000 universités à travers le monde dans 5 disciplines.

Pour 7 disciplines, l’Université de Rennes 1 se positionne dans le prestigieux top 300 :

  • les mathématiques (76e rang mondial) ;
  • les sciences de la Terre, la technologie médicale (151-200e) ;
  • la physique, la chimie, l’écologie, l’ingénierie des télécommunications (201-300e position).

Classées selon 5 grands domaines (sciences de la terre, ingénierie, sciences de la vie, sciences médicales et sciences sociales), les 10 autres disciplines pour lesquelles l’Université de Rennes 1 est classée dans le top 500 sont :

  • la nanoscience et la nanotechnologie, la médecine clinique, les sciences et ingénierie de l’environnement, la pharmacie et les sciences pharmaceutiques (301-400e position) ;
  • l’ingénierie électrique et électronique, les sciences et génie informatique, les sciences et génie des matériaux, les sciences biologiques, les sciences agricoles, la santé publique (401-500e position).

David Alis, président de l’Université de Rennes 1, se félicite de ce très bon résultat.

" Ce classement confirme la renommée internationale de l’Université de Rennes 1 pour la qualité de sa recherche. Il conforte aussi notre progression depuis 2020. Il récompense le travail des équipes et des chercheurs en Bretagne, communauté engagée au service de la science et de la société. Cette reconnaissance est partagée avec nos partenaires du site de Rennes, et les organismes nationaux de recherche : CNRS, Inria, Inserm, et Inrae. Elle conforte ainsi notre ambition commune, et le projet interdisciplinaire IRIS que nous avons déposé cet été en réponse à l’appel à projets ExcellencES du Programme Investissement d’Avenir (PIA) au service de la recherche et de l’innovation sur les grandes transitions."

Méthodologie du classement thématique de Shanghai

Les institutions sont classées selon des critères, comme le nombre de prix Nobel et médailles Fields, le nombre de chercheurs les plus cités dans leur discipline, le nombre de publications dans les revues scientifiques Nature et Science, le nombre de chercheurs répertoriés dans, le Science Citation Index-Expanded (SCIE) et le Social Science Citation Index (SSCI), et la performance académique des professeurs. Ce classement, répertoriant les 1000 meilleures universités mondiales, est effectué par l'Université chinoise Jiao Tong depuis 2003.

A noter : l’association internationale des universités répertorie 18 500 établissements d’enseignement supérieur à travers le monde.