Lannion : un label d’excellence décerné au campus des métiers et des qualifications

Créé en partenariat avec l’IUT de Lannion et l’Enssat, le Campus de Lannion fait partie des premiers lauréats des appels à projets Campus des métiers et des qualifications d'excellence, annoncés le 6 février 2020 au ministère de l’Education nationale. A Lannion, comme pour 13 des 23 projets sélectionnés, ce label d’excellence s’accompagne d’un financement de l’Etat dans le cadre de l’appel à projet "Territoire d’innovation pédagogique" des Investissements d’avenir.

Représentants des établissements, entreprises et collectivités partenaires réunis lors de la conférence de presse du 17 février
  1. « Territoire d’innovation pédagogique »
  2. Les défis du Campus Numérique & Photonique (NuPho)
  3. Les étapes suivantes

Inauguré en 2016, le Campus des métiers et des qualifications (CMQ) de Lannion est né de la collaboration entre trois partenaires historiques, le lycée Félix Le Dantec, l’IUT et l'Enssat. Complété ensuite par de nombreux partenaires publics et privés, le CMQ s’appuie aujourd’hui sur le pôle de compétitivité Images & Réseaux et la technopole Anticipa, et fédère les entreprises partenaires : Orange Labs, Nokia et un réseau de PME locales.
En mettant en synergie l’ensemble des acteurs des filières numérique et photonique du territoire, le Campus de Lannion répond aux 5 critères d’excellence définis par l’Etat :

  • Une problématique socio-économique d’ampleur nationale
  • Des ressources mobilisables en termes de recherche
  • Des espaces emblématiques d’accueil et de formation
  • Des partenariats internationaux
  • Une évaluation externe avant la fin de la labellisation

Ce label d’excellence conforte la place du territoire lannionais comme pôle d’excellence dans le numérique et la photonique.
 

« Territoire d’innovation pédagogique »

Un programme ambitieux de 4,2 M€ sur 5 ans comprenant le développement de nouvelles formations, la création de plateformes technologiques et de nouveaux outils numériques va être déployé sur le territoire.
L’annonce faite en février 2020 valide une participation de 1,5 M€ de la part de l’Etat dans le cadre des Investissements d'avenir, complétée par des cofinancements d’entreprises partenaires et des collectivités territoriales (Région Bretagne, Lannion-Trégor Communauté et Département des Côtes d’Armor).
 

Les Campus des métiers et des qualifications

« 65 % des écoliers d'aujourd'hui, une fois diplômés, pratiqueront des métiers qui ne sont pas encore inventés. »

La métamorphose opérée par le numérique et les nouvelles technologies ainsi que les exigences d'une transition écologique responsable s'accompagnent de profondes mutations des compétences et qualifications. Comment former aux métiers d'aujourd'hui et de demain dans un contexte en rapide mutation ?
Face à ce défi commun, les CMQ mettent en synergie tous les acteurs d'une filière économique et de l'éducation au sein d'un territoire pour apporter, par la formation, une réponse aux besoins en emplois et en compétences dans une filière, sur un territoire.

Les défis du Campus Numérique & Photonique (NuPho)

  • Les métiers de l’internet sont des métiers nouveaux avec un besoin de recrutement des entreprises, le marché des objets connectés est en pleine mutation, la cybersécurité constitue une filière en croissance avec 24 000 emplois pour la branche et la pénurie des talents risque de s’intensifier.
  • L’électronique française souffre historiquement d’un manque de visibilité, d’attractivité et de formation importante. De nouvelles formations vont donc être déployées pour répondre aux besoins des industriels.
  • Le tourisme est un secteur économique au sein duquel l’irruption du numérique a d’ores et déjà produit des effets systémiques considérables. Un besoin de formation est primordial.
  • Une étude sénatoriale montre qu’il existe plus de 46 000 ponts à contrôler sur le territoire national dont 26 000 en urgence. Une grande partie de ces infrastructures nécessitent étude et intervention spécifiques par des techniciens formés sur les techniques d’inspection modernes et numériques.
  • La filière photonique connait une croissance élevée et est confrontée au constant besoin d’adaptation des compétences.

Les étapes suivantes

  • Le challenge Ada Lovelace du 6 et 7 mars 2020
    Le Campus porte depuis trois ans un concours de programmation pour les lycéennes. Hackathon de 48 heures, ce challenge a été étendu au niveau régional en 2019. Avec ses partenaires Orange, Nokia et CMB Arkéa, le CMQ envisage une version nationale en s’appuyant sur les autres Campus numériques de France. L’édition 2020 a réuni 75 participantes réparties en 20 équipes.

     

  • En avril 2020, le lancement des formations Inspection d’ouvrage d’art - Cap Plongée en partenariat avec le groupe industriel Vinci.
     
  • En septembre 2020, deux nouvelles formations en alternance à l’IUT de Lannion :
    - un DUT MMI - Métiers du multimédia et de I’internet
    - une licence professionnelle Tourisme et numérique, en partenariat avec le lycée St Joseph-Bossuet