La station biologique de Paimpont a fêté ses 50 ans !

Samedi 12 janvier, la station biologique de Paimpont a fêté ses 50 ans entourée de son personnel, passé et présent, et des proches collaborateurs et partenaires. Ainsi, plusieurs générations se sont retrouvées pour se remémorer des souvenirs et échanger sur la station et ses quatre missions principales : l'accueil de groupes, la recherche, l’enseignement, et la médiation scientifique.

Station biologique de Paimpont
  1. En 50 ans, plus de 100 000 étudiant·e·s !
  2. Comprendre le vivant
  3. Un terrain privilégié d'observation et de médiation

En 50 ans, plus de 100 000 étudiant·e·s !

C'est en 1957 que l'idée de réaliser une station de terrain est née à la Faculté des Sciences de Rennes, au moment même où s'ébauchait le projet de construction du Campus de Beaulieu à l'est de Rennes. A l’époque, l'Université de Rennes 1 avait choisi la clairière de Beauvais pour la diversité de la mosaïque paysagère.

Dix ans plus tard, en 1967, la station accueillait ses premiers étudiants pour des stages de zoologie, botanique et écoéthologie. Ces landes, forêts, étangs, et ruisseaux allaient ainsi devenir pour les décennies futures un formidable terrain d'apprentissage pour les milliers d’étudiant·e·s : près de 30 000 depuis l’an 2000, et plus de 100 000 depuis sont ouverture.

"Quelques pas dans la forêt" - Portrait de l'Univers consacré à la station biologique de Paimpont (novembre 1973)

Comme le souligne Daniel Cluzeau, l’actuel directeur, “au travers de ces anciens étudiants, la station biologique de Paimpont fait rayonner l’Université de Rennes 1
Parmi ces étudiant·e·s venu·e·s s’enrichir de connaissances en écologie et/ou en éthologie, beaucoup d’entre elles et d'entre eux occupent en effet désormais des postes dans diverses institutions : universités, collectivités, associations, ministères, Union européenne, Nations Unies (FAO, Unesco)...

Comprendre le vivant

En 1969, alors que l'enseignement et les stages se développaient à la station, s'installait le 1er laboratoire avec l'arrivée de l'équipe de l'éthologue et écologue Annie Gautier-Hion. Aujourd'hui, le site de Paimpont accueille deux équipes de recherches :

  • EthoS, unité de recherche en éthologie animale et humaine, qui se consacre à l'étude du comportement, et particulièrement du comportement social, dans une perspective intégrative et comparative.
  • L’équipe "Ecosystèmes, Biodiversité, Evolution" du laboratoire ECOBIO, équipe pluridisciplinaire d’écologie dont l'axe fédérateur a pour objet la biodiversité des écosystèmes continentaux et insulaires, de la molécule à l’écosystème.

Toutes deux participent au rayonnement international de l’université au travers de thématiques ancrées sur la compréhension du monde vivant.

Un terrain privilégié d'observation et de médiation

La Station développe aussi des actions de médiation scientifique auprès du grand public.
Cette soirée d'anniversaire fut aussi l’occasion de réfléchir, collectivement, au futur avec de nombreux partenaires de la station, notamment la Communauté de communes de Brocéliande, représentée par son vice-président à la Culture, Henri Doranlo, et l’Espace des Sciences, représenté par son président d’honneur, Paul Tréhen.