La physique rennaise à l’honneur lors des 17e journées nationales de la matière condensée

Les 17è journées nationales de la matière condensée (JMC) se tiennent en distanciel du 24 au 28 août 2021. Cette conférence couvre l’ensemble des domaines relevant de la matière condensée et des matériaux, le développement de nouveaux concepts et de nouvelles méthodes ou applications, ainsi que les activités de recherche se développant aux interfaces avec d'autres disciplines

Visuel-JMC17

Les 17e journées de la matière condensée, organisées depuis Rennes, se tiennent en distanciel du 24 au 27 août 2021.

L'Institut de Physique de Rennes, l'Institut des Sciences Chimiques de Rennes, le Laboratoire de Génie Civil et Génie Mécanique, l'institut FOTON et l’Institut d’Electronique et de Télécommunications de Rennes, en partenariat avec la Société française de physique, se mobilisent pour organiser cet événement. Les thématiques abordées couvrent l’ensemble des domaines relevant de la matière condensée, des concepts aux applications et souvent aux interfaces avec d'autres disciplines. Le succès de ces journées en fait le plus grand congrès national de physique de la matière condensée en France avec plus de 500 participants.

Inscription et programme : https://jmc17.sciencesconf.org/

 

La matière condensée en détail

La recherche en matière condensée implique de nombreuses disciplines telles que la physique, la chimie, les matériaux, l’électronique, la biologie, la santé…
Les domaines de recherche sont très variés et concernent par exemple :

  • le développement de solvants respectueux de l’environnement (1) ;
  • les nanotechnologies et nanoparticules ;
  • les écoulements de grains et le frottement solide pour mieux comprendre les avalanches ou les tremblements de terre (2) ;
  • les mousses liquides (3) et les gels pour l'agroalimentaire et la cosmétique ;
  • les matériaux tels que les verres sous conditions extrêmes pour l'aéronautique et le spatial ;
  • le magnétisme et les matériaux mémoires ;
  • le photovoltaïque ;
  • ou encore les matériaux se transformant sous l'effet de la lumière (4).

 
(1) http://2fdn.neel.cnrs.fr/spip.php?article181
(2) https://inp.cnrs.fr/fr/cnrsinfo/fabriquer-des-nanoseismes-en-laboratoire
(3) https://www.univ-rennes1.fr/actualites/isabelle-cantat-plongee-au-coeur-de-la-mousse
(4) https://inp.cnrs.fr/fr/cnrsinfo/quand-la-diffraction-x-aux-temps-ultracourts-revele-quune-transition-vers-une-phase