Faciliter et pérenniser l’accès au logement des migrants en Europe : les enjeux du projet européen MERGING

Objectif : faciliter et garantir le caractère durable du processus d’intégration des migrants.

Equipe projet MERGING UR1/EHESP
  1. Organisation du projet
  2. La méthodologie
  3. Les chercheur.e.s du laboratoire Arènes de l’Université de Rennes 1 impliqués
  4. Carte d’identité

Organisation du projet

Le projet MERGING (Housing for iMmigrants and community integration in Europe and beyond : stRategGies, policies, dwellINGs, and governance) étudie l’intégration des migrants à travers la mise en œuvre d’initiatives dans le champ du logement. Il est piloté par l’IAE de Lyon et réunit sept disciplines (sociologie, urbanisme, science politique, économie, management, sciences de l’éducation et droit). Ses 10 partenaires internationaux proviennent d’Italie, d’Espagne, de Suède, de Suisse, de Belgique et de France (dont l’Université de Rennes 1 et l’EHESP).
 
MERGING réunit 10 partenaires internationaux dont le laboratoire Arènes sous co-tutelle de l’Université de Rennes 1. Elle bénéficie d’un financement de 3 millions d’euros sur 3 ans du programme européen Horizon 2020.
 

La méthodologie

MERGING propose un état de l’art de la connaissance sur les politiques d’intégration et les initiatives existantes à travers une approche focalisée principalement sur le logement et multiniveaux :

  • macro (les politiques migratoires de l’UE),
  • méso (systèmes économiques et sociaux à l’échelle régionale),
  • micro (pratiques individuelles).

Ceci permettra d’étudier la faisabilité d’expérimentations participatives qui seront implantées, testées et évaluées dans trois régions européennes.
Des personnes migrantes, des logeurs, des bénévoles, des associations, des entreprises et des citoyens seront impliqués dans la construction ou la rénovation de logements afin de garantir le succès et le caractère durable du projet.
L’approche, innovante et basée sur la mixité de sa mise en œuvre (entretiens, focus groups, analyse des politiques publiques, analyse quantitative et recherche action) permettra une analyse approfondie :

  • des effets à long terme des initiatives de participation dans le champ du logement,
  • des facteurs soutenant ou freinant les processus d’intégration des migrants et leur accès aux droits civiques dans les communautés locales,
  • de la diversité des acteurs qui peuvent soutenir les migrants en renforçant leur intégration socio-économique grâce aux initiatives de participation (en particulier, celles liées au logement).

À travers son approche centrée sur les migrants, MERGING contribuera de manière extensive au champ des études sur l’intégration,  empiriquement, méthodologiquement et conceptuellement. Ses recommandations basées sur les preuves permettront de soutenir les politiques et les pratiques d’innovation dans le champ de l’intégration des migrants en Europe.

Les chercheur.e.s du laboratoire Arènes de l’Université de Rennes 1 impliqués

 

  • Emmanuelle Maunaye, maîtresse de conférences en sociologie, IUT de Rennes, Université Rennes 1 (responsable scientifique)
  • Alessia Lefébure, directrice des études, EHESP
  • Patricia Loncle, professeure de sociologie, EHESP
  • Pascale Petit-Sénéchal, enseignante en politiques sociales, EHESP
  • Fransez Poisson, PAST, IUT de Rennes, Université Rennes 1
  • Evamaria Hahn, stagiaire, Université Rennes 1

 
 

Carte d’identité

Projet européen MERGING – Programme HORIZON 2020
Financement : Commission européenne
Etablissement : Université de Rennes 1
Nom du responsable scientifique : Emmanuelle MAUNAYE
Laboratoire / UMR : ARENES UMR CNRS 6051
Durée du projet : Du 01/01/2021 au 31/12/2023 (3 ans)