Disparition de Brice Felden

Directeur du laboratoire ARN régulateurs bactériens et médecine (U1230 Inserm / Université de Rennes 1), Brice Felden est décédé le vendredi 5 mars 2021, à l’âge de 53 ans.

Brice Felden
  1. De nouvelles molécules capables de contrer la résistance aux antibiotiques
  2. Rayonnement scientifique

Brice Felden était Professeur des Universités -classe exceptionnelle- de biochimie et biologie moléculaire au sein de la faculté de pharmacie de l’Université de Rennes 1 depuis septembre 1999.

Pharmacien de formation, il a très tôt montré un fort intérêt pour la recherche fondamentale. Après avoir obtenu un doctorat en biochimie et biologie moléculaire et structurale à l’Université de Strasbourg, il a passé quatre années de post-doctorat aux États-Unis au cours desquelles il a réalisé des avancées majeures sur l’ARNtm, molécule essentielle impliquée dans le contrôle qualité des ARN messagers et de la traduction chez les procaryotes, les organismes unicellulaires dépourvus de noyau, comme les bactéries.

Très jeune, à 32 ans, il est nommé Professeur des Universités à l’Université de Rennes 1 où il crée une équipe de recherche sur l’étude structurale et fonctionnelle de la trans-traduction bactérienne. Il donne alors un nouvel élan au laboratoire de biochimie pharmaceutique de l’université qui, quatre années plus tard, obtiendra le label d'équipe Inserm, gage d'excellence scientifique.

De nouvelles molécules capables de contrer la résistance aux antibiotiques

Directeur d’unité Inserm (UMR U835 puis U1230) depuis 2004, il s’intéressait depuis à l'étude des mécanismes de riborégulation avec la caractérisation des petits ARN régulateurs impliqués dans la virulence et la multi-résistance aux antibiotiques et était devenu un expert mondial dans le domaine.

Plus récemment, Brice Felden a découvert de nouveaux composés antibiotiques, dérivés d’une toxine du staphylocoque doré, susceptibles d’apporter une solution à l’antibiorésistance.

Menés avec des chercheurs de l’Institut des sciences chimiques de Rennes et publiés en juillet 2019, ces travaux prometteurs et très remarqués ont donné lieu à plusieurs brevets ; les molécules sont actuellement en cours d’essai clinique pour une potentielle utilisation thérapeutique.

Rayonnement scientifique

Auteur de plus de cent publications internationales et d’autant de communications en congrès, Brice Felden a été invité, au cours de sa carrière, près d’une centaine de fois dans des conférences et séminaires nationaux et internationaux. Son excellence scientifique a plusieurs fois été récompensée. Nommé membre junior de l’Institut Universitaire de France en 2004, il a reçu le Grand Prix de l’Académie nationale de Médecine en 2008 et le prix de la Recherche de la Fondation Rennes 1 en 2017.

Chercheur de renommée internationale, Brice Felden était également fortement impliqué sur le plan pédagogique. Enseignant la biochimie de la 1re année des études de santé à l’internat, il a également encadré ou co-encadré une vingtaine de thèse et de très nombreux étudiants en Master.