Disparition de Bernard Jégou

Bernard Jégou était l’un de ces grands chercheurs qui fondent la renommée de notre pays dans le monde entier. Biologiste de formation, spécialiste de la reproduction humaine, il a gravi tous les échelons pour devenir un scientifique de haut niveau et un expert incontournable explorant les liens entre environnement et santé.

Bernard Jégou - Photo : Inserm/François Guénet
  1. Un voyageur et un passeur, mentor de nombreux jeunes médecins et chercheur
  2. En savoir plus sur ses travaux de recherche

Directeur de recherche à l'Inserm, Bernard Jégou a également largement contribué à organiser et consolider les processus de la recherche en santé lorsqu’il était président du conseil scientifique de ce même organisme, et à promouvoir la recherche en santé publique dans son mandat de directeur de la recherche à l’EHESP.

Il s’est par ailleurs toujours fortement investi dans la relation entre sciences et société, notamment au sein de l’Espace des Sciences de Rennes.

Sa détermination, son charisme et sa force de conviction ont permis de regrouper les forces en santé environnement et travail au sein d’une unité mixte de recherche (laboratoire) unique en France et en Europe, l’Institut de recherche en santé, environnement, travail (Irset - Université de Rennes 1/EHESP/Inserm) dont il fut le directeur de 2012 à 2019. C’est au sein de cette équipe qu’il fut l’un des pionniers du concept d’exposome.

Revendiquant haut et fort ses origines bretonnes, empreint d’humanisme, il a parcouru le monde, participé à de nombreuses initiatives scientifiques françaises, incluant l’Outre-Mer qu’il a sillonné, européennes ou internationales.

C’est une grande figure de la recherche en santé qui disparait, mais il laisse un héritage fort et vivant.

David Alis, président de l’Université de Rennes 1, Laurent Chambaud, directeur de l’EHESP, Frédéric Delaleu, délégué régional de l'Inserm, Michel Samson, directeur de l'Irset et l'ensemble de la communauté universitaire s'associent à la douleur de sa famille et de ses proches et leur offrent leurs plus sincères condoléances.

Un voyageur et un passeur, mentor de nombreux jeunes médecins et chercheur

Michel Samson a succédé à Bernard Jegou à la direction de l'Irset. Il nous livre ces quelques lignes :

Bernard a été un scientifique éminent, un pionner dans sa façon d’appréhender la recherche et de développer ses sujets de recherche, un visionnaire, ayant compris avant les autres la place que l’environnement allait prendre dans notre société, un fondateur de structures de recherches, fédérant de plus en plus de chercheurs autour de lui jusqu’à créer l’Irset et de travailler sans relâche pour construire un bâtiment qui rassemble tous ces chercheurs.
C’était une personne extrêmement engagée, ouverte d’esprit et fidèle à ses convictions, syndicales, politiques, humanistes, culturelles, défendant l’emploi et la recherche de haut niveau en Bretagne.
Il était profondément attaché à l’organisme national de recherche qu’est l’Inserm. Il était un infatigable conférencier parcourant le monde entier et ayant noué des liens forts dans tous les laboratoires internationaux dans lesquels il a travaillé au cours de sa carrière.
Bernard avait tissé des collaborations solides et amicales avec une multitude de collaborateurs de renom, aussi bien au niveau national qu’international. C’était un grand Homme de la recherche
.


Nathalie Dejucq-Rainsford a travaillé à ses côtés de nombreuses années. Directrice de recherche Inserm et responsable de l'équipe Physiologie et physiopathologie du tractus uro-génital de l'Irset, elle retrace son parcours :

Chercheur passionné, engagé, curieux et novateur, son parcours a été exceptionnel.
Après s’être formé en Australie, en Norvège et aux Etats-Unis, il est recruté maitre de conférence à Rennes puis devient directeur de recherche et monte une équipe Inserm en 1991.
Visionnaire, il est à l’initiative de la création de l’Irset en 2012, qu’il dirige jusqu’en 2019 en développant son ancrage dans le domaine de l’exposome, en parallèle de sa direction de la recherche à l’EHESP. Depuis 2019, il poursuivait ses activités en tant que Directeur de recherche Inserm émérite au sein de l’équipe 8 de l’Irset. Spécialiste en biologie de la reproduction, auteur de plus de 250 articles, il a été à l’initiative de recherches novatrices, notamment sur les perturbateurs endocriniens, avec une très forte reconnaissance nationale et internationale. Investi aussi bien dans les plus hautes instances académiques (e.g. président du conseil scientifique de l’Inserm) que dans la diffusion des connaissances au public via de nombreuses conférences et ouvrages, ses activités sont multiples et difficiles à résumer. 
Charismatique, combatif, empathique, loyal et profondément humain, Bernard Jégou aura accompagné de son soutien des générations de chercheurs et noué des amitiés indéfectibles. Il a largement contribué à la structuration et au rayonnement international de la recherche en Bretagne, une terre à laquelle il était profondément attaché.

En savoir plus sur ses travaux de recherche

Présentation de recherches récentes

Textes

Vidéos
"L'Institut de recherche en santé, environnement, travail (Irset) : un orchestre interdisciplinaire jouant une partition commune" (2016)
"Contraception : une pilule qui divise ?" : conférence de l'Espace des Sciences de Rennes Métropole (2018)