Des cryptologues de l'IRISA anticipent les attaques quantiques

Le professeur Pierre-Alain Fouque et la chercheuse CNRS Adeline Langlois anticipent l’arrivée imminente des ordinateurs quantiques : ils développent les bases d’une cryptographie capable de résister à leur extraordinaire puissance de calcul.

L'équipe du projet PROMETHEUS - Photo UR1/DirCom/F.OBE
  1. Le contexte
  2. L’objectif du projet
  3. Un travail en deux étapes
  4. Les partenaires
  5. Carte d'identité

Le contexte

Une grande partie des constructions informatiques utilisées aujourd’hui sur le réseau internet seront en danger si la fabrication d’ordinateurs quantiques voit le jour. Des chercheurs du monde entier travaillent sur plusieurs méthodes pour résister à ces attaques. Pour garantir la sécurité des données, la cryptographie reposant sur les réseaux euclidiens est l’une des plus prometteuses. À l'IRISA (Institut de Recherche en Informatique et Systèmes Aléatoires), l'équipe EMSEC est particulièrement impliquée sur cette thématique.

L’objectif du projet

Le projet européen PROMETHEUS (PRivacy preserving pOst-quantuM systEms from advanced crypTograpHic mEchanisms Using latticeS) a pour objectif de proposer des constructions cryptographiques résistantes aux attaques quantiques. Son but est de développer des outils avancés en garantissant une sécurité théorique reposant sur la difficulté de problèmes algorithmiques sur les réseaux euclidiens.

Un travail en deux étapes

  • Développer des schémas de signature et de chiffrement,
  • Approfondir avec plusieurs types de protocoles préservant l’anonymat des utilisateurs : comme l’authentification anonyme, la monnaie électronique ou le vote électronique.

Les partenaires

Le projet PROMETHEUS est financé par le programme européen Horizon 2020, il implique 12 partenaires européens : ENS Lyon ; ORANGE SA ; CWI in Amsterdam ; IBM Research ; RHU London ; RU Bochum ; Scytl Barcelona ; Thales ; TNO ; UPC Barcelona ; WIS Rehovot ; Université de Rennes 1.

Carte d'identité

Projet européen PROMETHEUS – Programme HORIZON 2020
Etablissement : Université de Rennes 1
Nom du Responsable scientifique : Pierre-Alain FOUQUE
Laboratoire : Institut de Recherche en Informatique et Systèmes Aléatoires (IRISA) – UMR CNRS 6074
Durée du projet : Du 01/01/18 au 31/12/21 (4 ans)