Déclaration de la Sorbonne : l'Université de Rennes 1 s'engage

Aux côtés de la Curif et des principaux réseaux internationaux d'universités de recherche intensive, l'Université de Rennes 1 affirme sa volonté de partager ses données de recherche et réclame les ressources et le cadre juridique nécessaire au développement des données ouvertes et au principe de leur réutilisation.

Open Data  (CC BY-SA 2.0)

L'Université de Rennes 1 est engagée depuis plusieurs années dans le développement du libre accès et de la science ouverte.
Dotée d'une politique fortement incitative de dépôt et diffusion en libre accès sur l'archive ouverte HAL-Rennes 1 des productions scientifiques de ses chercheurs et enseignants-chercheurs, elle est une des toutes premières universités françaises en nombre de dépôts plein texte sur HAL.
Signataire de l'Appel de Jussieu pour la science ouverte et la bibliodiversité, elle participe au financement diverses initiatives locales de publications vertueuses et diverses plateformes nationales et internationales de publication en libre accès.

Forte de cette dynamique autour des publications, l'Université de Rennes 1 engage désormais résolument une réflexion et des actions autour de la gestion et du partage des données de la recherche .
Membre de la Curif, elle souscrit pleinement à la Déclaration de la Sorbonne sur les droits des données de recherche signée par neuf réseaux internationaux d’universités de recherche, lundi 27 janvier 2020 lors du Research Data Rights Summit à Paris.

Engagements et attentes des signataires

Les signataires de la Déclaration de la Sorbonne s'engagent à :

  • partager autant que possible les données ;
  • soutenir les principes FAIR et encourager la reconnaissance de l’engagement des chercheurs en la matière ;
  • promouvoir la curation de données et les plans de gestion de données ;
  • plaider pour l’intégration de ces principes dans les politiques de données des institutions de recherche ;
  • œuvrer en faveur de la formation pour créer un environnement de promotion de la gestion des données de recherche ouvertes.

Appelant la communauté internationale de l'enseignement supérieur et de la recherche à se joindre à eux, ils demandent

  • aux agences de financement de rendre éligible l’activité de gestion des données de recherche et d'augmenter les subventions pour répondre aux besoins d’investissement afin de rendre les données disponibles.
  • au gouvernements nationaux de pour fournir les ressources nécessaires à la curation des données et au partage d’activités.
  • aux juridictions nationales de développer des politiques et des orientations cohérentes qui incarnent les principes susmentionnés et fournissent un cadre précis pour soutenir leur mise en œuvre par les universités et les instituts de recherche.

1 -Les neuf réseaux internationaux d'universités de recherche intensive signataires de la Déclaration de la Sorbonne : l'AAU, l'Arua, la Curif, German U15, la Leru, RU11, Russell Group, Go8 et U15.