Cybersécurité : l'Université de Rennes 1, un leader européen

L'Université de Rennes 1 se distingue depuis 2006 par une position privilégiée d'expertise, sur l'ensemble des maillons de la chaîne de la cybersécurité, à l'échelle européenne : de l'informatique au droit en passant par l'électronique ou les mathématiques, l'établissement mobilise plus de 120 personnes sur la thématique.

Arrière de baies du cloud expérimental GRID5000 - Photo C. Gabbero
  1. Une expertise englobante à l'échelle européenne
  2. Formation
  3. Recherche et formation par la recherche

Une expertise englobante à l'échelle européenne

L'Université de Rennes 1 couvre l'ensemble des grandes disciplines de la cybersécurité, de la physique au droit, en passant par l'électronique, les télécommunications, les mathématiques et l'informatique. Et ceci, tant pour la recherche que pour l'enseignement. Les formations de l'Université sont placées sous la responsabilité d'enseignants qui sont aussi des chercheurs experts, particulièrement reconnus sur leur thématique.

Venez rencontrer nos experts à Lille les 22 et 23 janvier lors du Forum international de la cybersécurité (FIC2019) !

Plus largement, les choix nationaux d'aménagement (installation du COMCYBER à Rennes), et la densité des partenariats noués avec les acteurs du territoire au sein du Pôle d'excellence Cyber, font du site rennais et de la Bretagne le point de chute idéal pour les étudiants, les doctorants et les chercheurs souhaitant apprendre et travailler au plus haut niveau en cybersécurité.

Formation

L'Université de Rennes 1 a formé en 2019 plus de 1 000 diplômés en cybersécurité, à laquelle ses étudiants sont sensibilisés dès la licence en informatique et le DUT Réseaux & Télécoms. L'offre de formation est ensuite tournée vers la spécialisation et les parcours spécifiques :

En formation continue, l'université monte des parcours spécifiques à la demande des industriels (exemple : "Développeu·r·se expert·e en sécurité")
Le Master 2 "Droit du numérique" sera également accessible en formation continue à compter de septembre 2019.
Un nouveau parcours "Activer la transformation numérique des entreprises" du Master management de l'innovation ouvre en 2019 ; la formation abordera notamment les questions de sécurité numérique au sein des entreprises.

Partenariats
L'ANSSI, la DGA, l'IRT b<>com figurent parmi les institutions partenaires des formations de l'Université de Rennes 1. Côté entreprises, on citera des grands groupes (Sopra Steria, Orange, Airbus, Thalès, Capgemini...) comme des PME (Secure IC, Amossys, Acceis...).
La plupart proposent des stages liés à la sécurité, et leurs personnels interviennent devant les étudiants aux côtés des partenaires académique (CentraleSupélec, INSA...) et des organismes de recherche (Inria, CNRS).

Étudiants des IUT de Lannion et de Saint-Malo lors d'un exercice DEFNET - © UR1/DirCom

 

Recherche et formation par la recherche

L'excellence et le périmètre englobant de la recherche en cybersécurité à l'Université de Rennes 1 fondent la qualité des formations dispensées par les enseignants-chercheurs de l'établissement. Sa réputation s'établit par les quelques 100 publications annuelles des chercheurs rennais dans des revues et conférences de premier plan : Journal of Cryptology, IEEE Transactions on Information Forensics and Security, IEEE Symposium on Security and Privacy, ACM Conference on Computer and Communication Security, etc.

Dans le cadre du Pôle d'excellence Cyber, l'Université de Rennes 1 mobilise plus de 120 personnes sur le thème de la cybersécurité, regroupées en 23 équipes au sein de 4 unités mixtes de recherche :

  • l'IRISA (Institut de recherche en informatique et systèmes aléatoires), équipes-projets 100% cyber EMSEC, CIDRE et TAMIS ;
  • l'IETR (Institut d'électronique et télécommunications de Rennes) ;
  • l'IRMAR (Institut de recherche mathématique de Rennes), équipe géométrie et algèbre effective :
  • l'IODE (Institut de l'Ouest : Droit et Europe).

Ces laboratoires sont placés en partenariat étroit avec les entreprises du Pôle d'excellence Cyber et la DGA, qui à elle seule finance une dizaine de thèses par an sur l'ensemble de son spectre.

Sécurité et cryptographie embarquées
Parmi les équipes de recherche dédiées à la cyber, on peut citer l'équipe EMSEC de l'IRISA, qui compte deux membres distingués par l'Institut Universitaire de France et porte un projet ERC sur la sécurité des systèmes sans contact soutenu par le Conseil européen de la recherche.
 

À l'Université de Rennes 1, le professeur J.-M. Jézéquel, directeur de l'IRISA, coordonne la recherche du Pôle d'excellence Cyber - © C. Gabbero