Coopération avec la Géorgie : Rennes 1 renforce ses liens avec Tbilisi State University

L'Université de Rennes 1 a accueilli début mars 2022 une délégation de Tbilisi State University (TSU). Ce partenariat avec le premier établissement d'enseignement supérieur en Géorgie a permis, depuis cinq ans, la mise en oeuvre d'une vingtaine de mobilités étudiantes et de personnels, administratifs et enseignants. Le président de UR1 et son homologue géorgien ont rappelé leur volonté de consolider l'Université franco-géorgienne, coordonnée par l'Université de Rennes 1.
Délégation TSU

Approfondir une coopération déjà existante

Trois membres de la direction de la Ivane Javakhishvili Tbilisi State University (TSU) sont venus en délégation à l'Université de Rennes 1 :

  • Dr. George Sharvashidze, le recteur,
  • Dr. Nato Asatiani, sa conseillère en relations publiques
  • Tea Gergedava, la directrice des Relations Internationales

Ils ont rencontré l'équipe du président de l'Université de Rennes 1, ainsi que les membres de la direction de l'INSA pour approfondir une coopération déjà existante : en effet, si le premier accord de Mobilité Internationale de Crédits avec la Géorgie date de 2015, TSU, UR1 et l'INSA Rennes sont également partenaires dans le projet de l'Université franco-géorgienne depuis 2018.

Leur venue - qui a été l'occasion pour le recteur de visiter pour la première fois une université française partenaire - leur a permis de mieux connaître leurs homologues à l'Université de Rennes 1, d'en apprendre plus sur le système d'enseignement supérieur français et notamment sur la valorisation des domaines de la recherche, de la science et du transfert de technologies à l'université, mais aussi de découvrir différent·e·s acteurs et actrices rennais·e·s lors d'une visite du campus.

© Violette Le gall

La génèse de l'Université franco-géorgienne

Si des actions de coopération avaient d’ores et déjà eu lieu via des mobilités d’étudiant·e·s géorgien·ne·s dans le cadre d’un partenariat avec la Tbilisi State University (TSU), d'autres mobilités, et notamment des mobilités administratives, ont pu voir le jour grâce à la création de l'université franco-géorgienne le 26 mai 2018. Ce projet, qui réunit plusieurs établissements français et géorgiens, a pour objectifs :

  • le renforcement des coopérations académiques entre la France et la Géorgie (en termes de formation et recherche),
  • la mise en lumière d'activités de formation communes,
  • la contribution à l’internationalisation du système d’éducation supérieur géorgien en proposant aux étudiants géorgiens des doubles diplômes reconnus à l’international.

L’Université franco-géorgienne permet également de donner de la visibilité aux formations d’établissements français en accueillant d’autres partenaires géorgiens et français ainsi que d’autres formations.