CARS2019 : quand l'ordinateur assiste la radiologie et la chirurgie

Du 17 au 21 juin, plus de 700 scientifiques internationaux se retrouvent à Rennes pour la 33e édition du colloque "Computer Assisted Radiology and Surgery". À cette occasion, deux des meilleurs experts mondiaux viendront présenter au grand public rennais leurs travaux sur l'intelligence artificielle placée au service des radiologues et des chirurgiens, avec les bouleversements qu'il faut en attendre en médecine.

Structures cérébrales - CARS2019

Le colloque international "Computer Assisted Radiology and Surgery" (CARS) est l'un des forums les plus conséquents au monde dédié à l'innovation en matière de technologies pour la santé.

Avec plus de 700 participants, 160 interventions, 40 orateurs invités, CARS est résolument interdisciplinaire et rassemble radiologues, chirurgiens, chercheurs en informatique, ingénieurs, physiciens et experts contribuant au développement de méthodes et d'applications innovantes dans le champ en extension rapide des technologies pour la santé.

Conférence grand public - Lundi 17 juin 2019, 18h30

L'accès au colloque CARS est réservé aux scientifiques participants. En parallèle, deux de ses intervenants les plus prestigieux viendront présenter leur travaux au grand public.

De g. à dr. : Leo Joskowicz et Louis Collins - © DR

Les professeurs Leo Joskowicz et Louis Collins montreront, en français, comment la pratique médicale, notamment en imagerie médicale, s’oriente vers une collaboration entre les experts humains et les systèmes récents en intelligence artificielle (IA) qui permettent l’automatisation de certaines tâches.

Séparément, experts humains et systèmes IA montrent des limites qu’une collaboration permet de réduire. Ces présentations seront illustrées par des exemples en imagerie médicale ou en neurochirurgie.

Lundi 17 juin 2019, 18h30 -> 20h

Amphithéâtre du Centre cardio-pneumologique
CHU de Rennes (Site de Pontchaillou)

Métro Pontchaillou
Entrée gratuite, sur réservation obligatoire

Il est recommandé de venir en métro.
Sinon, accès possible aux parkings du CHU (payants après 30 mn ou 1h de stationnement).