Des étudiants de l'IUT de Lannion à la Northern Kentucky University

L'université américaine et Rennes 1 sont en pourparlers pour de futures coopérations en informatique et biologie.

Les cinq étudiants de l'IUT de Lannion avec Pierre van de Weghe et Annie Soriot

Etudiants de l'IUT de Lannion, Johan Becker, Julien Rehel, Quentin Debroise, Jean Rochefort et Léon Lecozannet-Laidin ont effectué une mobilité à la Northern Kentucky University (NKU) dans le cadre d'un accord signé entre l'université américaine et l'Université de Rennes 1.

Une délégation composée de Pierre van de Weghe (Vice Président en charge de l'international) et Annie Soriot (Directrice des affaires et relations internationales) a eu lieu en juin 2016 pour rencontrer les chercheurs de NKU et explorer une extension de notre coopération à d'autres composantes de l'Université, dans le domaine de l'informatique ou encore la biologie. Cette délégation a rencontré le Dr. Francois Le Roy (Executive Director, Center for Global Engagement and International Affairs, Northern Kentucky University), le Dr. Isabelle Lagadic (Associate Professor en chimie) et d'autres chercheurs des départements de biologie et d'informatique, telle que le Dr. Maureen Doyle (Associate Dean and Associate Professor of Computer Science).

Localisée à Cincinnati (Etats-Unis), la Northern Kentucky University comprend près de 15 000 étudiants et 2 000 enseignants et compte parmi les 155 partenaires de l'Université de Rennes 1.

Des étudiants de l'IUT de Lannion à la Northern Kentucky University