Le Centre d’excellence Jean Monnet de Rennes devient un Groupement d’Intérêt Scientifique

Le 25 juin 2015, le GIS CEJM officialise quatre nouveaux partenariats.

Les co-signataires de la convention du GIS CEJM - Crédit : UR1/Dircom/JLB
  1. Signature
  2. Le CEJM étend son rayonnement au niveau régional
  3. Le CEJM, une plateforme de renommée internationale

Plateforme de réflexion sur les questions européennes, le Centre d’excellence Jean Monnet de Rennes (CEJM) permet la collaboration et l’échange entre des Chaires Jean Monnet, des enseignants et chercheurs de l’Université de Rennes 1, de l’Université de Rennes 2, de l’ENS Rennes et de Télécom Bretagne.

Signature

La signature de la convention du GIS Centre d’excellence Jean Monnet de Rennes a eu lieu le 25 juin 2015 à l’Espace Jean Raux à Rennes, en présence de Guy Cathelineau, président de l’Université de Rennes 1, d’Olivier David, président de l’Université Rennes 2, de Patrice Quinton, président de l’ENS Rennes, de Paul Friedel, directeur de Télécom Bretagne, de Laurent Chambaud, directeur de l’EHESP, de Grégoire Thomas, directeur d’Agrocampus Ouest, de Patrick Le Floch, directeur de Sciences Po Rennes et d’Eric Gherardi, directeur général de l'Enseignement et de la Recherche aux écoles de Saint-Cyr Coëtquidan.

signature

Le CEJM étend son rayonnement au niveau régional

En évoluant en Groupement d’intérêt scientifique (GIS), le CEJM accueille quatre nouveaux partenaires : Agrocampus Ouest, Sciences Po Rennes, les écoles militaires de Saint Cyr Coëtquidan qui ont obtenu une chaire européenne Jean Monnet en histoire ainsi que l’Ecole des hautes études de la santé publique (EHESP), lauréate d’un module Jean Monnet en 2014.

La signature de la convention du GIS a été précédée d’une leçon inaugurale sur « la solidarité européenne à l’époque de la crise ukrainienne » par Isabelle Bosse-Platière, professeure de droit public à l’Université de Rennes 1 et lauréate d’une Chaire européenne Jean Monnet en 2014.

Le CEJM, une plateforme de renommée internationale

Trois fois labellisé par la Commission européenne entre 1998 et 2011, le CEJM est aujourd’hui dirigé par Danielle Charles-Le Bihan, professeur à l’Université Rennes 2. Le centre fédère 9 Chaires européennes Jean Monnet (poste d’enseignement et de recherche avec comme spécialisation les études sur l’intégration européenne), 7 laboratoires dont 6 unités mixtes de recherche, et près de 80 chercheurs et enseignants-chercheurs dans le secteur des sciences humaines et sociales (en droit, économie, géographie-aménagement, histoire, science politique…). Le GIS, centré sur l’objet « Europe », permettra de dynamiser une synergie autour de thèmes de recherche fédérateurs et interdisciplinaires entre l’ensemble de ces acteurs.