L'université signe un accord-cadre de coopération scientifique avec INRIA

Cet accord vise à amplifier les interactions dans le domaine des sciences du numérique et des mathématiques et va permettre de continuer à développer à Rennes une politique coordonnée avec les autres partenaires académiques du site.

L'accord a été signé par David Alis président de l'Université de Rennes 1 (à droite sur l'image) et François Sillion président-d
  1. 27 équipes de recherche communes au sein de l’IRISA et de l’IRMAR
  2. Un comité scientifique de site rennais en mathématique et numérique

Un accord cadre entre l’Université Rennes 1 et Inria a été signé vendredi 26 janvier 2018. Il s’inscrit dans le prolongement d’une collaboration scientifique débutée en 1980  dans le domaine des sciences du numérique et des mathématiques. Cet accord vise à amplifier les interactions entre les deux acteurs du numérique. Plus largement, il va permettre de continuer à développer à Rennes une politique coordonnée avec les autres partenaires académiques du site, pour affirmer leur compétitivité aux plans européen et international.

 

27 équipes de recherche communes au sein de l’IRISA et de l’IRMAR

Images 3D, réseaux fixes et mobiles, internet du futur, cyber-sécurité, intelligence artificielle : en Bretagne et à Rennes en particulier, la filière numérique affirme des domaines d'excellence qui la font rayonner à l'international. Inria dispose d’un centre de recherche Rennes - Bretagne Atlantique qui compte deux implantations partagées avec l’université, à Rennes, sur le campus scientifique de Beaulieu et à Lannion. Sur ces sites, 27 équipes sont communes au sein de deux structures de recherche : l’IRISA (Institut de Recherche en Informatique et Systèmes Aléatoires - 800 personnes, 24 équipes communes) et l’IRMAR (Institut de Recherche MAthématique de Rennes – 240 personnes, 3 équipes communes).
En s’appuyant sur ce potentiel scientifique, l’université et l’organisme de recherche sont déterminés à promouvoir leur partenariat pour développer à Rennes un pôle d'excellence en sciences du numérique visible au meilleur niveau international. Cette stratégie a vocation à être largement partagée avec les autres acteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche présents sur le site, notamment le CNRS

Un comité scientifique de site rennais en mathématique et numérique

Ce comité thématique a pour mission de mettre en place une politique coordonnée de site dans le domaine des sciences du numérique. Il est en particulier chargé de veiller à la cohérence des partenariats avec les collectivités locales, les acteurs économiques et industriels. Il contribue à l’élaboration d’une politique globale cohérente de recrutement d’enseignants-chercheurs et de chercheurs.
L’Université de Rennes 1 et Inria souhaitent qu’un autre pilier majeur de leur partenariat soit la formation par la recherche, dans des thématiques spécifiques partagées relevant de l’informatique et des mathématiques appliquées. Les objectifs visés en commun sont notamment d'améliorer I‘attractivité de ces thématiques pour accueillir dans les formations et dans les équipes de recherche des étudiants du meilleur niveau, qu’ils soient français, européens ou en provenance du reste du monde.
Les autres domaines de coopérations concernent la vulgarisation scientifique, l’information scientifique et technique, les actions de développement technologique et plateformes, la coopération européenne et actions à l’international, les actions de transfert, ainsi que des chaires scientifiques communes.