Rennes 1 - UQAM : la coopération se renforce

L'Université du Québec à Montréal (UQAM) et Rennes 1 renforcent leur coopération. En vue : des double diplomations.

Philippe Pierre, Pierre van de Weghe, Catherine Mounier, Annie Soriot, Laurent Bironneau et Gilles Pinay

Philippe Pierre, Directeur des Affaires Internationales de la Faculté de droit et de science politique, Pierre van de Weghe, Vice-président en charge des relations internationales, Catherine Mounier, Vice-rectrice du Québec à Montréal (UQAM), Annie Soriot, Directrice des Affaires et Relations Internationales, Laurent Bironneau, Directeur de l'IGR-IAE et Gilles Pinay, Directeur de l’OSUR



Une délégation de l'Université du Québec à Montréal (UQAM), composée de Catherine Mounier, Vice-rectrice du Québec à Montréal (UQAM) et de Sylvain St-Amand, Directeur du Service des relations internationales et agent de liaison internationale (UQAM), a été accueillie les 26 et 27 septembre 2016 à Rennes.

Cette visite a été l’opportunité de discuter des liens existants entre les deux établissements. Elle a permis également d’évoquer les différentes pistes pour renforcer et développer nos coopérations communes. Des discussions sur les coopérations de recherche, les échanges entre chercheurs, enseignants, étudiants et des double diplomations ont été explorées dans plusieurs champs scientifiques.
Des discussions ont ainsi eu lieu le matin du 26 septembre avec des représentants de l’IGR-IAE et de la Faculté de droit et de science politique. L’après-midi s’est déroulée sur le campus de Beaulieu où des visites de laboratoires, tels que l’OSUR et l’Irset ont permis des échanges fructueux.
Un dîner commun avec des membres de l’université de Rennes 1 et Rennes 2 a clos cette visite.

 

Gilles Pinay, Directeur de l’OSUR et Catherine Mounier, Vice-rectrice du Québec à Montréal (UQAM)
​Olivier David, président de l’université Rennes 2, Isabelle Pellerin, vice-présidente à l'enseignement supérieur, la recherche et l’innovation de Rennes Métropole, David Alis, président de l’université de Rennes 1, Catherine Mounier, Vice-rectrice du Qué